Mesures prises en cas de pic de pollution

Pour protéger ses habitants, la Ville de Paris prend des mesures lorsque des pics de pollution atmosphérique se produisent. D'autres mesures sont prises par la Préfecture de Police.

Gratuité du stationnement résidentiel

La gratuité du stationnement résidentiel, concourt à réduire les émissions de polluants dans l'atmosphère en incitant les riverains à privilégier les transports en commun.

En cas de pic de pollution rendant le stationnement résidentiel gratuit, déclaré postérieurement à la prise d’un abonnement hebdomadaire, la validité de ce dernier est prolongée du nombre de jours de gratuité décidé officiellement.

En cas de jour de pollution ayant conduit à ce que le stationnement résidentiel soit déclaré gratuit, si vous avez déjà acquitté la taxe pour tout ou partie de la journée considérée, la durée de validité du ticket d’horodateur incluant la date du jour déclaré gratuit est automatiquement prorogée d’un jour. Ceci est également valable pour un épisode de pollution de plusieurs jours consécutifs. 

En savoir plus sur le stationnement résidentiel gratuit en cas de pollution

Gratuité partielle de Vélib' et d'Autolib'

En complément des mesures de gratuité du stationnement résidentiel, la Ville met en place la gratuité de l'abonnement à la journée pour Vélib' ainsi que la gratuité de la première heure d’utilisation d’Autolib' pour les nouveaux abonnés « prêt à rouler »

Les mesures de la Préfecture de Police

  • Vitesse maximale autorisée abaissée de 20 km/h ;
  • 110 km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130 km/h ;
  • 90 km/h sur les portions d’autoroutes et de voies rapides normalement limitées à 110 km/h ;
  • 70 km/h sur les portions d’autoroutes, de voies rapides et de routes nationales et départementales normalement limitées à 90 km/h ;
  • 60 km/h sur le boulevard périphérique à Paris ;
  • Renforcement des contrôles techniques, de vitesse et de pollution des véhicules.

En règle générale, il est préférable de différer les déplacements dans la région d’Ile-de-France, de contourner l’agglomération de Paris, pour le trafic de transit et d'emprunter prioritairement les réseaux de transport en commun.

Les Franciliens doivent être attentifs à :

  • éviter l’utilisation des feux de cheminées (foyers ouverts) s’ils sont utilisés en agrément ou en chauffage d’appoint ;
  • respecter scrupuleusement les interdictions des activités de brûlage de déchets verts (y compris les déchets agricoles) ;
  • pour les émetteurs industriels, s’assurer du bon fonctionnement des dispositifs de dépoussiérage.

Pour les usagers de la route, il est conseillé de :

  • différer leurs déplacements dans la région d’Ile-de-France ;
  • contourner l’agglomération de Paris, pour le trafic de transit;
  • emprunter prioritairement les réseaux de transport en commun ;
  • privilégier les modes actifs de déplacement (marche, vélo...), le covoiturage ou l'utilisation de véhicules peu polluants (électrique, GNL...);
  •  respecter les conseils de conduite propre ;
  •  réduire leur vitesse sur l’ensemble de l’Ile de France

Les recommandations du ministère de la santé relayées sur les panneaux lumineux

  • l’arrêt de l’utilisation de tous les véhicules municipaux qui ne soient pas strictement indispensables et celui des outils d’entretien non électriques,
  • l’envoi de consignes aux encadrants d’activités municipales demandant de limiter des promenades et activités extérieures pour les plus jeunes ou les activités extérieures et sportives intenses (même en intérieur) et les compétitions sportives pour les enfants,
  • l’adaptation des activités proposées aux personnes âgées dans les clubs municipaux et dans les EHPAD (privilégier les activités calmes, proscrire celles qui pourraient faire respirer des solvants/dissolvants (atelier de peinture,…), le personnel de ces structures est particulièrement attentif aux signes de gêne ou de détresse respiratoire, de même que les agents qui interviennent au domicile des personnes âgées. Les aides à domicile prenant en charges les personnes âgées isolées ont été mises en alerte afin de signaler les usagers souffrant d'insuffisance respiratoire,
  • la diffusion des messages de prévention sanitaire renforcée sur les panneaux lumineux et paris.fr.

La Mairie de Paris appelle tous les Parisiens à se conformer à ces mesures de prévention, et rappelle qu’au-delà des mesures qui relèvent de la Préfecture de Police, il est indispensable que chacun adapte ses comportements, notamment en empruntant prioritairement les réseaux de transports en commun, le covoiturage ou l'utilisation de véhicules peu polluants (électrique, GNL...).

Consulter les arrêtés instaurant les conditions de gratuité du stationnement à Paris

Dernière mise à jour le lundi 13 mars 2017
Crédit photo : Mairie de Paris/Henri Garat

Paris j'écoute

Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.