Ville de Paris

Actualité

Anne Hidalgo est élue maire de Paris

Mise à jour le 19/09/2022
Réunis dans la salle des fêtes de l'Hôtel de Ville vendredi 3 juillet, les 163 nouveaux conseillers de Paris ont reconduit Anne Hidalgo à la tête de la Ville de Paris. Élue conseillère de Paris dans le 11e arrondissement, l'édile assurera les fonctions de maire de Paris pour les six prochaines années.
Anne Hidalgo a été réélue maire de Paris à l'occasion d'un Conseil de Paris qui réunissait vendredi 3 juillet les 163 nouveaux conseillers de Paris, élus lors du scrutin du 2e tour des élections municipales du dimanche 28 juin.
L'édile a rassemblé 96 voix sur les 163 votants.
Nombre de votants : 163
Nombre de suffrages exprimés : 163
Nombre de votes blancs ou nuls : 67

Discours d'Anne Hidalgo, maire de Paris

Une fois les résultats du scrutin annoncés, Anne Hidalgo, élue maire de Paris à la majorité absolue par les 163 conseillers municipaux de la Ville de Paris, s'est exprimée lors d'un discours solennel.

Le nouvel exécutif

Les conseillers de Paris ont également participé à l’élection du nouvel exécutif parisien, composé des 36 adjoint·e·s.
Des conseillers délégués sont également nommés (non soumis aux votes) :
  • Céline Hervieu, conseillère déléguée à la petite enfance auprès de Patrick Bloch
  • Jacques Martial, conseiller délégué chargé des Outre-mer
  • Karim Ziady, conseiller délégué sur le sport de proximité auprès de Pierre Rabadan.

Où s'est déroulée la première séance du Conseil ?

La première séance du Conseil s"est déroulée le 3 juillet exceptionnellement dans la salle des fêtes de l'Hôtel de Ville, qui a permis le respect des gestes barrières. Les séances suivantes de la mandature auront lieu dans la salle du Conseil.

Comment s'est passé ce premier Conseil ?

  • Il a débuté par une prise de parole du doyen des élus au Conseil. En effet, c'est lui qui préside la séance jusqu’à l’élection du maire, conformément à l'article 2122-8 du Code général des collectivités territoriales.
  • Le vote pour l'élection du maire, dépouillement
  • L'élection de la maire
  • La remise des insignes et écharpes
  • Le discours du maire
  • Le vote pour le nombre d’adjoints et vote pour le nom des adjoints
  • La lecture de la charte de l’élu local

Qu'est-ce que la charte de l'élu local ?

C'est une charte prévue par la loi, valable pour tous les élus de France. Sa lecture doit être faite par la maire ou son représentant lors du conseil d’installation du Conseil. C’est un rappel des obligations déontologique des élus.
Anne Hidalgo a fait de la déontologie et de la transparence de la vie publique, un acte fort de sa première année de mandature. Ainsi, le Conseil de Paris, en octobre 2014, a adopté un code déontologique fondé sur cinq valeurs essentielles : l’intérêt public, la probité, l’impartialité, l’indépendance et l’exemplarité. Pour veiller à l’application de ce code, une commission de déontologie composée de cinq membres a été mise en place, composée de magistrats judiciaires, administratifs et financiers, d’un professeur en droit et d’une personnalité qualifiée. Elle est présidée par M. Charpenel, premier avocat général près de la Cour de Cassation.
Cette commission est compétente pour se prononcer sur la situation des conseillers de Paris, au regard de tout sujet susceptible de porter conflit d’intérêts et, d’une manière générale, sur tout sujet ou difficulté dans ce domaine que pourrait rencontrer un conseiller au cours de son mandat. Elle soumet aux conseillers de Paris des déclarations de patrimoine et d’intérêts qu’ils sont tenus de remplir, et dont elle vérifie scrupuleusement les éléments. Elle est également compétente pour émettre un avis sur les conflits d’intérêts des collaborateurs d’élus lors de leurs départs vers le secteur privé. L’ensemble des déclarations d’intérêts des élus du Conseil seront en ligne dans les 3 mois qui suive la prise de fonction des élus.

Quelles sont les nouveautés en matière de déontologie pour cette nouvelle mandature ?

Dans le cadre de cette nouvelle mandature, il sera proposé à la Commission de Déontologie du Conseil de Paris d’élargir son champ de compétence pour y inclure l’ensemble des collaborateurs de l’exécutif municipal, ainsi que ceux des 17 maires d’arrondissement. Ainsi, tous les élus et leurs collaborateurs seront assujettis à des obligations déontologiques. La Commission a également participé, avec plusieurs maires d’arrondissement, à l’élaboration d’un mémento des frais de représentation pour poser des règles claires concernant les notes de frais. Ces frais font l’objet d’un contrôle par la Ville et devront être justifiés et les sommes non dépensées remboursées.

Que symbolise l'écharpe bleu blanc rouge du maire ?

L’écharpe de maire est bleu blanc rouge avec glands à frange d’or. Elle se distingue de celle des adjoints dont les passementeries sont argentés. Cette écharpe est la même dans toutes les communes de France. Elle symbolise l’autorité de l’élu, aussi bien représentant du peuple de la commune, que représentant de l’État .
Les maires portent l’écharpe dans de nombreuses circonstances: cérémonies patriotiques, mariages, accueil protocolaires, etc.
L’écharpe tricolore peut se porter soit en ceinture, soit de l’épaule droite au côté gauche . Quand elle est portée en ceinture, l’ordre des couleurs fait figurer le bleu en haut. À l’épaule , c’est le bleu au niveau du col.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations