Ville de Paris

Reportage

Raí, ambassadeur du football populaire à Paris

Mise à jour le 20/07/2022
L’ancien capitaine du Paris-Saint-Germain et de l’équipe du Brésil inaugurait hier un nouveau terrain de football dans les jardins d'Eole (18e), créé à l'initiative de l'association Etendart et de la Ville de Paris. Nous avons rencontré cette légende du football.
Du bleu, du vert et du jaune : hier, dans les jardins d’Eole (18e), les couleurs du Brésil étaient à la fête. Avec un invité de marque, venu inaugurer un terrain de football qui porte désormais son nom : Raí. L’ancien capitaine du PSG, de 1993 à 1998, champion du monde en 1994 avec l’équipe nationale brésilienne, est une véritable légende du football contemporain. Avec le PSG, il a remporté tous les titres : champion de France (1994), deux Coupes de France (1995 et 1998), deux Coupes de la Ligue (1995 et 1998) et une Coupe des Coupes en 1996.
Une petite foule d’enfants était venue accueillir le champion brésilien. « C’est une star du football, se réjouit Wissem, 12 ans, qui vient d’obtenir une dédicace sur son maillot. C’est incroyable qu’il vienne nous voir ! ». S’il est trop jeune pour avoir connu les exploits du Brésilien sur le terrain, l’adolescent a « regardé toutes ses vidéos sur internet ».
Inauguration du Playground Rai - Jardin d'Eole
L'ancien capitaine du PSG au milieu de ses jeunes fans.
Crédit photo : Jean-Baptiste Gurliat/Ville de Paris

Football, basket et handball

Le nouveau « playground » Raí, décoré aux couleurs brésiliennes, est une initiative de l’association Etendart et de la société Courtside, avec le soutien de la Ville de Paris. Etendart crée des terrains de sport et anime des programmes éducatifs « fondés sur la pratique du sport et des arts créatifs ».
Aux jardins d’Eole, l’association a également initié le terrain Daniel Narcisse, dédié au handball, voisin du terrain Raí. Un troisième « playground », consacré au basket 3x3 a également vu le jour très récemment dans le cadre de la rénovation de 15 terrains de la capitale pour la préparation des Jeux de Paris 2024.
Inauguration du Playground Rai - Jardin d'Eole
Le terrain a été créé à l'initative de l'association Etendart.
Crédit photo : Jean-Baptiste Gurliat/Ville de Paris
Sur le « playground » Raí, l’association souhaite « donner des cours de sport couplés avec une autre activité (yoga, théâtre, cours d’éloquence…) » explique Thomas Sève, cofondateur d’Etendart. Un travail mené localement en lien avec une autre association sportive, Espoirs 19. C’est aussi l’occasion de « donner un nouveau souffle au jardin et un moyen pour que les habitants puissent se le réapproprier en toute sécurité ».

C’est le football de rue qui a fait ma formation. Je jouais pieds nus et je terminais parfois les pieds en sang. Grâce au football, j’ai appris la confiance et l’estime de soi.

Raí
Ancien capitaine du Paris saint germain et champion du monde avec le Bresil
Mêler football et éducation populaire : une évidence pour Raí. L’ancien champion a créé en 1998, en compagnie d’une autre star du PSG, Leonardo, la fondation Gol de Letra, qui a pour but de développer l’éducation et la formation des enfants de quartiers défavorisés du Brésil. Une dizaine d’adolescents de l’association étaient d’ailleurs présents à l’inauguration.
Aux jardins d’Eole, Raí retrouve une part de son enfance, dans les rues de Ribeirão Preto, sa ville natale dans le sud-est du Brésil, bien avant de devenir joueur professionnel. « C’est le football de rue qui a fait ma formation, confie-t-il. Je jouais pieds nus et je terminais parfois les pieds en sang. Grâce au football, j’ai appris la confiance et l’estime de soi. Et c’est grâce au football de rue qu’on bâtit les meilleures amitiés et qu’on apprend à vivre ensemble, indépendamment des classes sociales et des origines. »
Inauguration du Playground Rai - Jardin d'Eole
Le champion a créé la fondation Gol de Letra, qui a pour but de développer l’éducation et la formation des enfants de quartiers défavorisés du Brésil.
Crédit photo : Jean-Baptiste Gurliat/Ville de Paris
Paris et Raí, c’est une histoire d’amour qui dure. Le champion brésilien a d’ailleurs acquis la nationalité française en 2016 et a même repris cette année, à 57 ans, ses études… à Sciences Po Paris, pour un diplôme en management des politiques publiques !
Mais que pense-t-il du nouveau terrain ? « C’est un honneur d’avoir une telle marque de mon passage à Paris. C’est le signe d’un amour réciproque entre la ville et moi ! »

Où profiter du playground Raí ?

Le terrain de football, tout comme ceux de basket et de handball, est accessible librement dans les jardins d'Eole, aux horaires d'ouverture de ceux-ci.
Jardins d'Éole
56 rue d'Aubervilliers
75018 Paris
Complément d'adresse
rue du Département, rue Riquet

Suivez l'actualité parisienne

Chaque vendredi, recevez directement chez vous toute l’actualité parisienne par mail. Déplacements, transformation de la ville, nouveaux projets, Jeux olympiques, bons plans, etc., on vous dit tout des temps forts de l’info municipale.
Default Confirmation Text
Settings Text Html
Default Confirmation Text
Settings Text Html

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations