Ouvrir la recherche
Entretien

Radio Campus Paris, « une radio-école engagée pour les étudiants »

Mise à jour le 04/03/2021
Radio associative et étudiante, Radio Campus Paris est restée active pendant la crise en adaptant ses programmes à la situation sanitaire. Entre émissions musicales, politiques et culturelles, elle a également poursuivi ses missions de formations à destination de ses bénévoles, au sein de la Maison des initiatives étudiantes qui l'héberge. Rencontre avec Philipp Fischer, son chargé des programmes et des partenariats culturels.

Comment avez-vous travaillé ces derniers mois ? La radio a-t-elle continué d’émettre ?

Oui, on a continué d’émettre. Certaines émissions n’ont pas du tout été impactées, et pour d’autres on a dû faire quelques aménagements. En temps normal, quelques émissions sont déjà réalisées et enregistrées en dehors du studio. Certains bénévoles font tout ça directement de chez eux pour les émissions de mix ou les formats courts.
Concernant les émissions qui nécessitent une présence au studio, certaines ont été arrêtées et d’autres adaptées à la situation. Par exemple, on a un peu modifié le format de notre programme « Carte blanche », l’émission des bénévoles du pôle musique. Normalement, on invite un collectif, un label ou un festival. L’émission a été à quelques reprises transformée en boiler room [concept inspiré d'un projet londonien, ndlr] pour que les bénévoles puissent diffuser de la musique ou inviter des collectifs à faire des mix. L’objectif était de continuer à faire vivre ce côté musical, quand même assez fort chez Radio Campus Paris.

La période de confinement a été l’occasion de créer de nouveaux programmes. Pour remplacer la matinale, on a mis en place une émission intitulée « Jusqu’à Nouvel Ordre ».

Philipp Fischer
CHARGÉ DES PROGRAMMES ET DES PARTENARIATS CULTURELS
Quelques fois, des émissions étaient quand même diffusées dans les conditions du direct, avec juste un téléphone portable en guise de micro. Nos bénévoles se sont montrés assez résilients et très motivés !

Avez-vous dû adapter votre programmation ?

La période de confinement a été l’occasion de créer de nouveaux programmes. Pour remplacer « La matinale de 19 h », on a mis en place une émission intitulée « Jusqu’à Nouvel Ordre ». La matinale est une émission pendant laquelle on invite plusieurs personnes, alors nous avons été obligés de changer de format. La vocation est restée la même : une quotidienne sur les sujets d’actualité, mais le contenu n’était plus diffusé en direct.

L'émission « Confinement intime » a été créée pour permettre à celles et ceux qui en avaient besoin de s'exprimer sur leur quotidien en période de confinement.

Philipp Fischer
CHARGÉ DES PROGRAMMES ET DES PARTENARIATS CULTURELS
Les bénévoles faisaient leurs interviews, leurs chroniques et leurs reportages puis envoyaient le contenu à la personne chargée de réaliser l’émission qui faisait un montage. Pendant l’heure de diffusion, l’animateur ou l’animatrice s’occupait de faire des liens entre toutes les parties de l’émission.
Enfin, on a mis en place un autre format : « Confinement intime ». Il s’agissait d’une ligne ouverte où la personne chargée de l’animation appelait d’autres bénévoles ou des auditeurs et auditrices. C’était une sorte de talk-show improvisé !

Beaucoup d’étudiants se trouvent dans une situation de détresse. Comment Radio Campus Paris agit-elle pour leur venir en aide ?

L’émission « Confinement intime » a été créée pour permettre à celles et ceux qui en avaient besoin de s’exprimer sur leur quotidien en période de confinement. On relaie également des initiatives permettant de mieux vivre la situation. Dernièrement, nous avons fait un focus sur l’association Co’p1 qui organise des distributions alimentaires pour les étudiants dans le besoin. Nous essayons régulièrement d’inviter des associations qui organisent ce genre d’initiatives.

Radio Campus Paris est un média engagé, il nous tient à cœur de traiter des inégalités sociales et des complications liées à la crise.

Philipp Fischer
chargé des programmes et des partenariats culturels
Dans la matinale, on aborde la situation précaire des étudiants et des étudiantes. À chaque fois, on essaie d’inviter des représentants politiques ou associatifs qui ont une certaine expertise dans le domaine. Radio Campus Paris est un média engagé, alors il nous tient à cœur de traiter des inégalités sociales et des complications liées à la crise. On essaie vraiment de traiter un maximum ces sujets-là et de défendre les initiatives dans ces domaines.

Comment fonctionne Radio Campus Paris ?

Radio Campus Paris est une radio associative et étudiante majoritairement composée d’étudiants et d’étudiantes, aussi bien au sein des instances décisionnelles que parmi les bénévoles qui la font fonctionner. Radio Campus Paris accueille aussi des associations résidentes et des professionnels.
Nous avons une demi-fréquence sur la bande FM, donc nous diffusons seulement de 17h30 à 5h30 sur le 93.9 FM. À côté, on diffuse en continu, 24h/24, sur la radio numérique terrestre et sur notre web radio via notre site internet Radio Campus Paris.

Nous organisons aussi des ateliers d’initiation à la pratique radiophonique avec des collégiens et des étudiants.

Philipp Fischer
CHARGÉ DES PROGRAMMES ET DES PARTENARIATS CULTURELS
Chaque année, 300 bénévoles et 4 services civiques nous aident à préparer une centaine d’émissions. J'ai moi-même été bénévole pendant 4 ans avant d'être salarié.
Le panel des programmes qu’on diffuse est assez large. On a beaucoup d’émissions musicales et scientifiques, mais on a aussi des émissions politiques ou traitant de sujets de société. Certains programmes traitent par exemple des questions féministes, ou de minorités de genres. En plus de ça, tous les soirs, du lundi au jeudi, est diffusée « La Matinale de 19h » dans laquelle sont abordées les actualités du moment. La radio propose aussi des émissions de créations sonores et de culture.
Nous organisons enfin des ateliers d’initiation à la pratique radiophonique avec des collégiens et des étudiants. La finalité des ateliers, au-delà d’initier à la radio, est de réaliser une émission diffusée le samedi et le dimanche.

Qui sont les bénévoles ?

Les bénévoles sont majoritairement des étudiants et des étudiantes. Souvent, ce sont des personnes qui rejoignent l’association après avoir participé à un atelier. On fait pas mal d’interventions à Paris 1 et à Paris 3 par exemple. Parfois, les bénévoles ont découvert la radio un peu par hasard ou dans les salons étudiants. Tous viennent des universités de Paris et d’Ile-de-France.

Nous ne sommes pas fermés aux bénévoles non étudiants.

Philipp Fischer
CHARGÉ DES PROGRAMMES ET DES PARTENARIATS CULTURELS
Parmi nos bénévoles, il y a aussi des associations et des professionnels. La Souterraine par exemple est une entité qui existe en dehors de la radio et qui a son émission sur Radio Campus Radio. Nous ne sommes pas fermés aux bénévoles non étudiants.

Radio Campus Paris se présente comme une « radio-école ». Qu’est-ce que cela signifie ?

En plus des ateliers qu’on organise auprès de publics externes, on fait des formations en interne. On accueille des personnes qui n’ont jamais fait de radio et on les forme aux différents métiers radiophoniques : réalisation technique, animation, écriture de chroniques, utilisation d’enregistreurs ou de tables de mixage, montage des émissions etc.
Actuellement, nous redéveloppons ce pôle de formation interne pour créer une formation professionnalisante pour les personnes de notre équipe qui transmettent les techniques de la radio à nos bénévoles. L’objectif est de former de futurs formateurs, qui pourront ensuite s’occuper des ateliers d’initiation à la pratique radiophonique avec les publics externes et former les bénévoles.

Malgré la situation, nous pouvons accueillir des personnes au sein de notre studio parce qu’il est hébergé au sein de la Maison des Initiatives Étudiantes, libre d’accès et ouverte au public de 10h à 17h.

Philipp Fischer
CHARGÉ DES PROGRAMMES ET DES PARTENARIATS CULTURELS
En ce moment, nous continuons de proposer des formations, mais avec les restrictions sanitaires, c’est un peu plus compliqué. Certaines choses peuvent heureusement se faire à distance ! Malgré la situation, nous pouvons accueillir des personnes au sein de notre studio parce qu’il est hébergé au sein de la Maison des initiatives étudiantes, libre d’accès et ouverte au public de 10h à 17h, du lundi au samedi. Toute personne qui souhaite obtenir des informations ou rejoindre l’association peut venir dans les locaux de Radio Campus Paris.
Financement participatif
Radio Campus Paris lance sa première campagne de financement participatif. Au programme : création d’un nouveau site web, plus accessible et facilitant l’écoute et le partage des contenus créés par les bénévoles. Cette refonte de l’offre numérique sera également l’occasion de proposer un portail d’informations sur l’agenda culturel parisien.
Soutenir Radio Campus Paris

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations