Ouvrir la recherche
Reportage

Piétons et cyclistes investissent la Madeleine

Le réaménagement complet de la célèbre place du 8e arrondissement offre désormais de vastes espaces aux piétons, des cheminements cyclables et un mobilier urbain rénové. Reportage.
C’est un nouvel espace pour les piétons et les adeptes du vélo. Le réaménagement complet de la place de la Madeleine (8e) vient de s'achever et offre désormais de nouveaux espaces de déambulation pour ceux qui passent aux abords de l’église Sainte-Marie-Madeleine.
Vue semi-aérienne sur la place de la Madeleine
Vue semi-aérienne sur la place de la Madeleine
Julien de Saint Phalle / Ville de Paris

Quelles nouveautés pour la place de la Madeleine ?

1. Un vaste parvis et de nouvelles traversées piétonnes

Les marcheurs sont les rois de Madeleine. Ainsi, au sud de la place, le parvis de l’église a été agrandi avec une aire piétonne. Seule la desserte des riverains et des livraisons est possible.
Un espace apprécié par Lisa, qui y livre les fleurs de sa boutique « Girls and roses », installée sur le petit marché floral de la place. « La majorité de nos clients travaillent dans le quartier et viennent à pied. La place est agréable et offre de larges espaces ». Une tradition florale inscrite dans l’Histoire de Madeleine. La jeune femme garde la mémoire de « ces femmes, au 19e siècle, qui venaient vendre leurs fleurs dans des petites roulottes ».
Lisa fleuriste sur la place de la Madeleine
Lisa fleuriste sur la place de la Madeleine
François Grunberg / Ville de Paris

Les trottoirs s’étendent dans le prolongement de la rue Royale et du débouché des boulevards. Les contre-allées ont été définitivement transformées en aires piétonnes. « Au printemps prochain, cela fera un bel espace pour pique-niquer », se réjouit Ophélie, 28 ans. Elle apprécie le calme de la place : « Il y a moins de bruit que sur les boulevards, on s'entend plus parler ».

Parisiens marchant sur la place de la Madeleine
Parisiens marchant sur la place de la Madeleine
François Grunberg / Ville de Paris

2. Bancs design et nouveaux arbres

Onze nouveaux platanes complètent les alignements historiques implantés à l’est et à l’ouest de la place. Autre nouveauté qui attire les regards des passants : des bancs de formes très variées ont été installés autour de la place. Certains ont même d’étonnantes formes circulaires, d’autres peuvent servir de table pour un pique nique…. Jean , qui se déplace avec des béquilles depuis 7 ans, apprécie lui particulièrement les bancs rehaussés : « J’ai moins d’efforts à faire pour me relever ».

Place de la Madeleine
Place de la Madeleine
Guillaume Bontemps / Ville de Paris

3. Une place accessible aux personnes en situation de handicap

Un fil d’Ariane guide les personnes malvoyantes pour qu’elles puissent se déplacer plus facilement sur la place. Pour le confort des personnes à mobilité réduite, le sol a été repris en pentes douces, au niveau des traversées piétonnes du parvis sud et une rampe d’accès à l’ascenseur de l’église a été créée dans la contre-allée ouest.
Façade sud de l'église de la Madeleine
Façade sud de l'église de la Madeleine
François Grunberg / Ville de Paris

4. Le vélo prend sa place

L’ensemble de la place de la Madeleine est doté d'aménagements cyclables. Une piste à double sens est disponible sur le parvis sud, ainsi qu’une bande cyclable au nord de la place. De larges couloirs de bus ouverts aux vélos permettent les circulations sur les barreaux est et ouest de la place. 81 places de stationnement pour les vélos sont installées dans quatre espaces dédiés.
Cycliste passant devant la place de la Madeleine
Cycliste passant devant la place de la Madeleine
François Grunberg / Ville de Paris

5. Une nouvelle desserte pour les bus

Les bus 42 et 52 passent désormais par le boulevard de la Madeleine. Le tronçon du boulevard de la Madeleine entre la rue Vignon et la place de la Madeleine est devenu un couloir bus ouvert aux vélos et aux taxis. La place compte 3 arrêts de bus : un arrêt à l’Ouest (lignes 42, 45, 52, 94), un arrêt à l’Est (lignes 42, 45, 52, 84 et 94) et un arrêt au Sud-Ouest (ligne 84). Les 2 arrêts pour les cars de tourisme se situent à l’Est de la place et sur le boulevard de la Madeleine.
La Madeleine en chiffres
+ 40 % d'espace piéton
4 500 m² d'espaces piétonniers
345 m² d'espace végétalisé
11 nouveaux arbres

Une place et un monument liés par l'histoire

Dès les premiers projets d’église à cet emplacement en 1755, l’édifice est placé au centre d’une place. Comme le Panthéon ou le théâtre de l’Odéon, ce principe de monument isolé au centre d’un espace libre est une marque d'un urbanisme moderne. La Madeleine est également incluse dans le projet de la place Louis XV (actuelle place de la Concorde) avec de multiples axes qui se rejoignaient à l’ancienne statue du roi.
Conçu par Napoléon Ier comme un temple grec dédié à la gloire de sa Grande armée en 1806, l'édifice faillit même être transformé en une gare ferroviaire en 1837 ! Le bâtiment devient finalement une église en 1845.
La Madeleine a toujours été un lieu de rassemblement et d’hommage populaire : une tradition qui débute avec les funérailles de Frédéric Chopin en 1849. De nombreuses célébrités y ont été honorées : Camille Saint-Saëns, Mistinguett, Édith Piaf, Joséphine Baker, Tino Rossi, Dalida, Charles Trenet, Henri Salvador et plus récemment Johnny Halliday, en 2017.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.