Ouvrir la recherche
Service

Missions d'information et d'évaluation

Mise à jour le 15/01/2021
Depuis 2008, les Missions d’information et d’évaluation (MIE) permettent aux élus parisiens d’évaluer les politiques déployées par la collectivité parisienne au service des usagers afin de s’assurer de leur pertinence et de leur efficacité.

Rôle des MIE

Les MIE visent à l’amélioration du service rendu et au souci de performance des services parisiens.
Ces Missions pluralistes sont composées de quinze conseillers de Paris désignés à la représentation proportionnelle des groupes politiques. Encadrées par la loi démocratie de proximité du 27 février 2002, elles disposent de six mois pour analyser une question d’intérêt communal ou départemental, ou procéder à l’évaluation d’un service public. La Présidence est assurée par un membre du groupe qui a suggéré cette Mission, la fonction de rapporteur revenant au représentant d’une tendance opposée.

Une charte de fonctionnement précise le cadre et les conditions du déroulement des travaux des MIE

Journal de bord de la 15e MIE

La 15e Mission d’Information et d’Évaluation du Conseil de Paris consacrée à « La Seine » a été installée.


2 décembre 2020

Après avoir été accueillis par Patrick Bloche, adjoint à la Maire, en charge du fonctionnement du Conseil de Paris, les 20 membres de cette mission ont élu , sous la présidence de leur doyenne, Véronique Baldini, Grégory Canal, comme président, et Thomas Chevandier comme rapporteur de la mission.
Durant six mois, la mission va procéder à une série de visites sur site, et d’auditions d’experts et de représentants des acteurs impliqués dans la vie du fleuve. Les riverains seront également conviés à contribuer à ce travail. À l’issue de ses travaux, la mission adoptera un rapport assorti de préconisations qui sera soumis au Conseil de Paris.

13 janvier 2021
Le mercredi 13 janvier 2021, la mission d’information et d’évaluation sur la Seine a consacré sa première séance d’auditions à la vision de la Ville de Paris sur l’état des lieux et les perspectives d’évolution du fleuve et de ses berges. Ont été successivement entendus Célia Blauel, adjointe à la Maire en charge de la Seine, de la prospective 2030 et de la résilience, Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la Maire, en charge de l'urbanisme, de l'architecture, du Grand Paris, des relations avec les arrondissements et de la transformation des politiques publique, Olivier Fraisseix, secrétaire général adjoint de la Ville chargé de la qualité du cadre de vie et Dominique Alba, directrice générale de l’Atelier parisien d’urbanisme (APUR), ainsi que son adjointe, Patricia Pelloux. Par ailleurs, les membres de la mission ont adopté la note de cadrage et le calendrier de leurs travaux qui prévoit une remise du rapport final de la MIE à la Maire à la fin du mois de mai 2021 ».

Les rapports des MIE

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.