Ouvrir la recherche
Reportage

Rencontre avec Karim Ziady, l'un des benjamins du Conseil de Paris

Mise à jour le 03/07/2020
Karim Ziady est l'un des plus jeunes élus du Conseil de Paris. Nous avons suivi ce nouveau conseiller lors de la journée d'accueil à l’Hôtel-de-Ville. Reportage.
Il est l’un des benjamins du Conseil de Paris. A 31 ans, Karim Ziady fait son entrée à l’assemblée parisienne en tant que conseiller de Paris du 17e arrondissement. « Je ne réalise pas encore totalement que j’ai été élu », confie-t-il, visiblement ému, avant de franchir les portes de l’Hôtel de Ville le 2 juillet à l’occasion d’une des deux journées d’accueil réservées aux élus . Le jeune homme, né à Paris à l'hôpital Bichat (18e), est « un peu stressé, mais pas perdu », puisqu'il a été brièvement collaborateur d’un adjoint à la maire de Paris lors de la précédente mandature.
Première étape : la bibliothèque du Conseil. C’est là que lui sont remis notamment le règlement intérieur de l’assemblée et son écharpe de conseiller : « Cette écharpe est bleue et rouge, car le conseiller de Paris représente la collectivité et le peuple de Paris. Elle est portée dans le cadre des commémorations officielles », précise Vincent de Vathaire, chef du service du Conseil de Paris. « Pour moi, cette écharpe symbolise la République », réagit Karim Ziady avant de se diriger vers la salle du Conseil, où siégeront les 163 conseillers de la capitale pendant 6 ans.

Pendant le confinement, on a pu constater combien les associations avaient un rôle essentiel. Il faudra poursuivre ce soutien… »

Karim Ziady
conseiller de paris

Une déclaration d'intérêt et de patrimoine obligatoire

Tous les élus sont soumis au respect du règlement intérieur du Conseil, un document très complet où sont notamment précisés le déroulé des séances, le fonctionnement des commissions, les temps de parole… Les élus doivent également remplir des documents relatifs à la déontologie du Conseil, dont un formulaire de déclaration d'intérêt et de patrimoine que chaque élu est tenu de fournir.
Une rencontre avec l'un des membres de la Commission de déontologie est d'ailleurs au programme de la journée. Objectif : éviter toute situation potentielle de conflit d'intérêt pour les élus dans l'exercice de leur mandat.
Sur quels sujets le jeune conseiller aimerait-il s’investir ? « Je suis très intéressé par les questions de démocratie participative, mais aussi par le sport de proximité et la vie associative, précise Karim Ziady. Pendant le confinement, on a pu par exemple constater combien les associations avaient un rôle essentiel pour les Parisiens. Il faudra poursuivre ce soutien au tissu associatif local. » Prochaines étapes pour le néo-conseiller, également nommé conseiller délégué au sport, un premier Conseil de Paris les 23 et 24 juillet. L'heure est à la tâche, les vacances attendront.

En vidéo : les premiers pas à l'Hôtel de Ville de Céline Hervieu, une des benjamines du Conseil

Vous ne savez pas comment trouver l’information que vous cherchez ?
Posez votre question

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.