Ouvrir la recherche
Focus

Les bornes de recyclage du textile impactées par la crise

Mise à jour le 12/06/2020
Vous l'avez peut-être constaté, les bornes textiles présentes sur l’espace public parisien rencontrent des difficultés de gestion. Explications.
La période de confinement a impacté fortement la collecte des bornes et généré de nombreux cas de malpropreté liés aux bornes débordantes et aux dépôts sauvages. Dans ce contexte, quelques dizaines de bornes sont en cours de retrait de l’espace public.
La filière de recyclage des textiles traverse une période difficile. Fortement dépendante de l’export, elle est donc tributaire de la reprise des débouchés étrangers et du développement de débouchés nationaux, qui ont été stoppés pendant la crise sanitaire.
Ces équipements sont gérés par 3 opérateurs de la collecte des textiles : Le Relais 75, Le Relais Val de Seine et Ecotextile.

Privilégier le réemploi

Pour les vêtements et textiles en bon état, nous vous invitons donc à privilégier le réemploi. Vous pouvez revendre vos vêtements via différentes plateformes en ligne mais vous pouvez aussi les donner à des proches, à des associations caritatives (Croix-Rouge française, Secours populaire, Emmaüs…), les déposer dans une ressourcerie ou une boutique solidaire. Vous pouvez également les déposer auprès d’Emmaüs lors des collectes solidaires dans votre quartier.
Pour vos textiles usés, vous pouvez en recycler certains directement. Connaissez-vous les éponges tawashi par exemple ?
Cette vidéo vous explique comment fabriquer des éponges zéro déchet.
Sinon, vous pouvez toujours les déposer dans les bornes/conteneurs textiles disponibles à Paris.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.