Ville de Paris

Service

La tranquillisation des quartiers et des événements festifs

Mise à jour le 17/12/2021
Par leur présence visible et dissuasive, les policières et policiers municipaux participent à la tranquillisation de l'ensemble des quartiers. Des dispositifs spécifiques sont mis en place dans des quartiers plus sensibles ou à l'occasion de grands événements festifs.

Les médiateurs

Tous les jours, les médiateurs de la Ville de Paris participent à la tranquillisation des quartiers par une présence rassurante et contribuent à réduire le sentiment d'insécurité
Les médiateurs sont au contact direct des habitants. Ces 120 agents municipaux sont présents dans la rue à des horaires où les Parisiens et Parisiennes reviennent de leur travail, de la crèche ou de l’école, et parfois à des horaires où seuls les services d’urgence sont ouverts. Ils assurent trois types de missions :
  • La médiation (prévention des nuisances et des incivilités, résolution de petits conflits de voisinage ou entre usagers de l’espace public) ; la veille sociale (écoute des personnes fragilisées, orientation vers les services sociaux) ;
  • La veille technique (signalement aux services techniques sur des dysfonctionnements en matière de voirie, d’éclairage, de propreté, etc.) .
  • La veille sociale : leur présence vise à agir sur la restauration du lien social et de la confiance.
Afin d’être parfaitement connus et reconnus des Parisiens et d’avoir une connaissance fine du territoire qu’ils couvrent, les médiateurs circulent toujours à pied, par équipe de 2 à 4 agents, avec une tenue identifiable.
Ce dispositif concerne plus particulièrement dix arrondissements de la capitale : 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 15e, 17e, 18e, 19e et 20e arrondissements.
L'équipe parisienne de médiation (EPM)
Cette équipe mobile intervient dans tout Paris et vient compléter le travail des équipes locales de médiation. Elle mène une action de veille et d’intervention visant à prévenir les rixes entre jeunes et les tensions éventuelles.

Les zones de sécurité prioritaires

L’instauration depuis 2012 de zones de sécurité prioritaires dans les quartiers les plus sensibles a pour but de répondre aux préoccupations des habitants confrontés à la délinquance, à la violence et aux trafics de toutes sortes qui mettent en péril le lien social. L’objectif est de renforcer la collaboration accrue entre les différents acteurs (police, justice, mairie, services administratifs, techniques et sociaux, associatifs,…).
A Paris, trois ZSP ont été créées dans les quartiers Barbès / Château-Rouge / Goutte d’Or (18e), Curial-Cambrai / Stalingrad (19e) et Orteaux / Saint-Blaise / Réunion (20e).
Dans ces quartiers, les inspecteurs de sécurité de la Ville de Paris et les correspondants de nuit sont particulièrement mobilisés pour rassurer les habitants, dissuader les contrevenants, intervenir lorsque cela s’avère nécessaire et lutter contre toutes formes d’incivilités, notamment contre les ventes sauvages. Les services techniques de la Ville (voirie, espaces vert, propreté) sont également fortement impliqués sur ces secteurs.

Les cartes des zones de sécurité prioritaires

Le plan sécurité des touristes

Chaque année, Paris accueille plus de 30 millions de visiteurs, ce qui en fait la première destination touristique mondiale. Afin de renforcer la sécurité des touristes, un plan piloté par la Préfecture de Police permet d’assurer une présence policière accrue sur les sites touristiques, aux abords des hôtels et des grands magasins.
La Mairie de Paris participe à cette opération en intensifiant les patrouilles d'inspecteurs de sécurité sur les territoires municipaux à forte fréquentation touristique (Notre-Dame, Champ de Mars, Berges de Seine, Jardin des Champs-Élysées, Jardins du Trocadéro, Butte Montmartre, Jardin Tino Rossi, Canal Saint-Martin, Pont des Arts).

La sécurisation des grands événements festifs

La Mairie de Paris est par ailleurs mobilisée pour sécuriser les événements festifs ayant lieu dans la Capitale : Paris sur glace, Foire du Trône, Carnaval Tropical, Paris Plages, Festival soirs d’été, Spectacle pyrotechnique du 14 juillet, Nuit Blanche, Passage à la nouvelle année, etc.
En 2016, un dispositif particulier a en outre été mis en place pendant toute la durée de «l'Euro de football» sur la «Fan zone » du Champ de Mars.
Vous ne trouvez pas l’information que vous cherchez ?
Posez votre question

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations