Ouvrir la recherche
Actualité

La renaissance des fontaines de la porte de Saint-Cloud

Mise à jour le 16/04/2021
Les majestueuses fontaines inaugurées en 1936 place de la Porte-de-Saint-Cloud (16e) se sont refait une beauté. Après d'importants travaux de restauration, elles seront prochainement remises en eau et éclairées.
Hors service depuis une dizaine d'années en raison de dégradations au niveau de l'étanchéité et des installations techniques, les fontaines de la porte de Saint-Cloud avaient bien besoin d'une remise à neuf. En plus d'une restauration en surface concernant les sculptures, les médaillons en bronze, les bassins et leurs mosaïques, c'est tout le système hydraulique qui a été dépoussiéré et réparé.

Le chantier de restauration

Ce projet de restauration de 2 millions d'euros a notamment pu voir le jour grâce à une initiative de plusieurs Parisiens et Parisiennes dans le cadre du Budget Participatif. En 2016, un projet proposant la restauration et la remise en eau des fontaines l'emportait avec 520 votes.
Lancés en 2019, les travaux ont permis aux fontaines de retrouver leur éclat et leur fonctionnement d'autrefois tout en prenant en compte les données actuelles d'économie d'eau et d'énergie.

Les rénovations dans le détail

  • Décapage du bassin
  • Mise en place d'un nouveau complexe d'étanchéité en bitume élastomère couplé à une protection d'étanchéité en béton armé
  • Restauration des ouvrages en bronze et restitution de leur patine « vieil or » d'origine
  • Repose de mosaïques de verre
  • Restauration des hublots lumineux à l'identique
  • Installation de 136 projecteurs composés d'ampoules LED à l'intérieur des hublots rénovés
  • Restauration des sculptures

Les « Sources de la Seine »

Surnommées les « Sources de la Seine », ces fontaines hautes de 10 mètres se dressent au centre de la place de la Porte-de-Saint-Cloud (16e) depuis 1936. Premières fontaines lumineuses de Paris, elles sont édifiées dans le cadre de la grande campagne d'embellissement de la Ville de Paris précédant l'Exposition universelle de 1937.
Véritables chefs-d'œuvre d'art décoratif, ces fontaines sont nées du travail collaboratif des architectes Robert Pommier et Jacques Billard, et de Paul Landowski, célèbre sculpteur du Christ Rédempteur de Rio.
Depuis mai 2016, l'ensemble comprenant les fontaines, le terre-plein elliptique qui les entoure et les salles souterraines abritant les dispositifs techniques est inscrit aux Monuments Historiques.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.