Ouvrir la recherche
Actualité

Les rives de Seine définitivement piétonnes !

Mise à jour le 21/12/2018
L'arrêté de la municipalité concernant la fermeture des voies sur berge à la circulation automobile a été validé par le tribunal administratif de Paris. «Les Parisiens ont gagné», estime Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la Maire de Paris.
Les rives de Seine resteront piétonnes : le tribunal administratif a rejeté, dans un jugement publié le 25 octobre, les recours intentés contre l'arrêté pris par la Ville le 6 mars dernier concernant la fermeture des voies sur berges à la circulation automobile.

C'est une victoire sociétale

Emmanuel Grégoire
premier adjoint à la Maire de Paris
«Les Parisiens ont gagné, a estimé Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la Maire de Paris, lors d'un point presse organisé à l'Hôtel de Ville. C'est une victoire sociétale, elle permet aux piétons de profiter de 4,5 hectares de manière pérenne en bord de Seine».
«C'est un grand jour contre la pollution de l'air et la pollution sonore», a-t-il poursuivi, en rappelant les premiers effets positifs sur ces deux sujets depuis la fermeture des rives aux automobiles en 2016.
«L’interdiction de la circulation automobile édictée par la mairie de Paris est justifiée par la nécessité de préserver un site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO», relève le tribunal administratif dans sa décision. Les rives de Seine sont inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1991.

Anne Hidalgo : « La justice nous a donné raison »

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.