Ville de Paris

Actualité

La Mauritanie innove pour sa production agricole avec l'aide de Paris

Mise à jour le 15/05/2023
Paris accompagne la Mauritanie pour des projets d’agriculture urbaine
Sommaire
Paris apporte son expérience sur la végétalisation et l'agriculture urbaine à la capitale de la Mauritanie, Nouakchott. David Lacroix, chef du service des techniques du végétal et de l'agriculture, nous livre son témoignage sur cette coopération, qui permettra la création d'un espace de production agricole de dix hectares.
Irrigation, agronomie, logistique, formation de « tuteurs » en agriculture… Dans le cadre d'un pacte de coopération conclu en 2022 entre la Ville de Paris et la région de Nouakchott en Mauritanie, la Direction des espaces verts et de l'environnement (DEVE) et la Délégation générale aux relations internationales (DGRI) de la Ville ont posé les bases d'un projet d'agriculture urbaine en décembre dernier.
Cette coopération prévoit notamment l'aménagement et l'équipement d'un espace de production agricole de dix hectares aux portes de la ville de Nouakchott.
Une réponse locale aux problèmes agricoles rencontrés par la capitale mauritanienne : la crise du Covid et son impact sur les échanges commerciaux ont mis en évidence la très forte dépendance agricole de la Mauritanie vis-à-vis des pays voisins.

Dix hectares pour 130 exploitants

Paris accompagne la Mauritanie pour des projets d’agriculture urbaine
La crise du Covid a mis en évidence la très forte dépendance agricole de la Mauritanie vis-à-vis des pays voisins.
Crédit photo : Ville de Paris
« L'évaluation d'un précédent projet mené par Nouakchott a pour objectif de répliquer ce type de projets sur le territoire mauritanien en y apportant toutes les améliorations techniques et organisationnelles nécessaires ou opportunes », souligne David Lacroix, chef du service des techniques du végétal et de l'agriculture à la DEVE. En parallèle, l'École du Breuil, établissement public de la Ville de Paris, proposera une offre de formation sur l'agriculture urbaine au sein du lycée technique de Nouakchott. Paris a développé sa propre expertise via des projets similaires, tels les Parisculteurs.
Concrètement ? Ce projet prévoit l’aménagement et l’équipement d’un espace de production agricole de dix hectares aux portes de la ville. Un terrain public qu’il s’agit de mettre à disposition de 130 exploitants, sous forme de parcelles individuelles destinées à un usage professionnel. Formation et accompagnement technique des exploitants sont également prévus au démarrage.
« L’accompagnement technique et pédagogique des porteurs de projets agricoles mis en place par Nouakchott est très inspirant », insiste David Lacroix. Paris, en recherche d’amélioration continue et de nouvelles initiatives sur le domaine très ouvert de l’agriculture urbaine, s’enrichit ainsi des premières expériences et des idées de sa collectivité partenaire.
Default Confirmation Text
Settings Text Html

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations