Ouvrir la recherche
Actualité

La Cité des Dames, un toit pour les femmes SDF dans le 13e

Mise à jour le 11/12/2018
La Cité des Dames, un centre d'accueil pour femmes sans-abri (13e), a ouvert ses portes le 1er décembre 2018.
Deux personnes sans domicile fixe sur cinq sont des femmes (Insee 2012). Pourtant, elles sont très peu visibles. En effet, les femmes sans-abri se cachent et se déplacent beaucoup, pour survivre et échapper aux agressions. Très peu de structures accueillent uniquement les femmes, et celles-ci évitent souvent les structures mixtes, où elles ne se sentent pas en sécurité.
Les associations ADSF – Agir pour la Santé des Femmes et la Fondation de l’Armée du Salut se sont associées pour proposer un accueil inconditionnel, 24h/24 et 7j/7, dédié aux femmes seules en situation d’exclusion et de vulnérabilité, à Paris (13e) : la Cité des Dames.

La Cité des Dames: un lieu unique dédié aux femmes sans domicile fixe

Ce contenu est hébergé par www.youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Portée par l’ADSF et la Fondation Armée du Salut (FADS), la « Cité des Dames » est un projet innovant de centre d’accueil 24/7, sans hébergement, à destination des femmes seules isolées, en situation de grande exclusion ou vulnérabilité,
Sur une structure d’une capacité d’accueil de 100 passages par jour (50 capacités maximum), il s’agit de mettre à disposition de chaque femme seule isolée un lieu offrant un accueil 24h/24, sans hébergement, se présentant et/ou orientées par les maraudes et/ou les ESI (Espace Solidarité Insertion).
Les femmes seules se verront proposer :
  • Un accueil inconditionnel permettant de se mettre à l’abri et de recourir à des prestations de première nécessité, tels qu’un accès pour leur hygiène corporelle ou vestimentaire, une restauration, un point de connexion et une salle de repos.
  • Une évaluation, l’orientation ainsi que l’accompagnement pour un accès à des soins médico-psycho et social.
  • Des ateliers et des activités régulièrement organisées (sport, nutrition, santé, dépistage et prévention, etc.).
  • Un accompagnement plus global à l’attention d’environ 25 femmes le souhaitant, pour l’amélioration de leur situation sociale et de santé notamment avec la possibilité d’accès à des dispositifs de remobilisation pour une reprise progressive d’une activité, de formation et/ou de retour à l’emploi.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.