Attention, cet article n'a pas été mis à jour depuis le 22/10/2018, il est possible que son contenu soit obsolète.

Incubateurs, couveuses, accélérateurs… on vous dit tout

Actualité
Mise à jour le 22/10/2018
Photo
Sommaire
Paris a été élue Capitale de l’innovation par la Commission européenne pour les années 2017-2018. Alors, si vous avez un projet innovant et désirez vous lancer dans l’aventure en créant votre propre entreprise, plusieurs dispositifs existent afin de vous aider dans les différentes phase de votre parcours. Incubateurs, accélérateurs, pépinières ou couveuses. Mais comment s'y retrouver?

A savoir:

Depuis 2014, la Ville de Paris a développé d’ambitieux dispositifs de soutien à l’innovation, en déclinant différents programme d’accompagnement, de financement et d’aides à l’installation dédiés aux jeunes entreprises innovante qui ont contribué à faire de Paris un pôle mondial au sein duquel évoluent plus de 10 000 startups.

L’ensemble de ces lieux a créé plus de 15 000 emplois ces quatre dernières années. Plus encore, grâce à cette politique volontariste, Paris compte désormais 30 Fab Labs dédiés à la fabrication numérique, portant à plus d’une centaine le nombre de lieux d’innovation à Paris : incubateurs, tiers-lieux et autres espaces de fabrication.

L'incubateur

L’incubateur est une structure d’appui à la création d’entreprise qui permet de passer de l’idée initiale à la réalisation et à la consolidation d’un projet structuré dans divers secteurs : biotechnologie, agroalimentaires, informatique, santé, social, alimentation, sport, etc.
Image
L’accompagnement met notamment l’accent sur la formation à l’entrepreneuriat, la connexion aux partenaires scientifiques, les modalités et la recherche de financement, le ciblage du marché et l’élaboration du modèle économique. L’incubateur vous proposera de rencontrer différents acteurs de la recherche ou de l’industrie et vous mettra en relation avec des investisseurs, il mettra à votre disposition des structures d’hébergement, du matériel et des services, des conseils, et vous accompagnera dans la recherche de financements. L’accompagnement s’échelonne sur une durée de un à trois ans. L’entrée en incubateur se fait sur présentation d’un dossier soumis à un comité de sélection.
Enfin, intégrer un incubateur labellisé Paris Innovation rend éligible à l'attribution de l'aide Paris Innovation Amorçage (PIA), sous certaines conditions. Cela facilite aussi la levée de fond et l'accès au business.

L’accélérateur

C’est un autre type d’accompagnement. Le principe de l'accélérateur est de faire subir un entraînement intensif sur une durée très brève, à des sociétés très jeunes pour qu’elles apprennent à se présenter (« pitcher » leur projet et lever des fonds), accompagnées de mentors ou de coachs issus de grandes entreprises et qui les parrainent.
Image
L’accompagnement a une durée variable de quelques semaines à un mois. La particularité des accélérateurs est qu’ils investissent dans les entreprises accompagnées ou prennent des parts dans le capital. L’admission se fait sur dossier de candidature soumis à un comité de sélection.

La pépinière

La pépinière s’inscrit en structure d’accueil, de soutien et d’échanges avec les entrepreneurs pendant une durée de un à trois ans. Elle s’adresse aux entreprises créées depuis moins de trois ans, et propose des services en matière d’hébergement, de soutien technique, financier et juridique, ainsi que de mutualisation des services (Internet, accueil, logistique).

Image
Cette structure accueille les jeunes entreprises, de tout secteur, ayant besoin d’un soutien et souhaitant se développer davantage. Certaines pépinières accompagnent les entreprises dans leur développement pour une durée maximale de cinq ans. Comme pour l’entrée en incubateur ou en accélérateur, l’admission se fait sur présentation de dossier.

La couveuse

La couveuse s’adresse aux porteurs de projets qui n’ont pas encore créé juridiquement leur entreprise.

Image
Rejoindre cette structure permet de tester son projet, d’être confronté à la réalité du marché et d’apprendre le métier de chef d’entreprise. L’accompagnement se fait sur une durée de 12 mois (renouvelable deux fois). La couveuse vous proposera : l’hébergement, le coaching individualisé, les sessions collectives de formation sur la gestion, les aspects commerciaux et le marketing. L’admission se fait sur dossier de candidature soumis à un comité de sélection.
Pour aller plus loin