Ouvrir la recherche
Actualité

Devoirs de vacances … pour le compost

Mise à jour le 21/07/2021
C'est l'été mais vos vers, eux, ne partent pas en vacances. Voici quelques conseils pour entretenir comme il faut votre compost.

Qui s’occupe des vers cet été ?

Été rime avec congés. Il vous faut donc anticiper l’absence des référents qui supervisent la bonne marche du compost en particulier si celui-ci est partagé. Les référents sont en général deux mais si les deux partent en vacances au même moment, il conviendra de relever la surveillance sur la période.

Les vers ont besoin d'humidité

En été il fait chaud, parfois très chaud. L'humidité des bacs doit donc être constamment vérifiée pour éviter les symptômes d'un compost trop sec : absence de lombrics, cloportes et fourmis en quantité, compost trop friable, processus de décomposition ralenti voire arrêté.
Et s'il n’y pas de consigne d’arrosage systématique pendant l’année, le contenu des bacs doit souvent être humidifié en été. Au jet ou à l’arrosoir en pluie douce en procédant par répartition délicate de l'eau sur toutes les strates, à vous de choisir.
L’été c'est également la saison des fruits sucrés comme le melon ou la pastèque. Il est primordial de respecter parfaitement le mode opératoire du compostage: je vide mes biodéchets, je les mélange légèrement avec la couche inférieure et je recouvre le tout de matière sèche. Ce bon équilibre évitera la prolifération des moucherons susceptibles de pondre sur cette nourriture humide et sucrée si elle restait à l’air libre.
Vous veillerez également à procéder au brassage hebdomadaire du bac d’apports et vérifierez que les apports sont corrects et bien équilibrés. Vous aurez aussi un œil sur le stock de broyat pour pouvoir en commander ou en trouver un avant que le vôtre soit à zéro. Au besoin vous procéderez à un transfert si le bac d’apports était plein.

Un nouveau décomposeur

Depuis deux ou trois ans en été, vous avez peut-être remarqué que le contenu de vos bacs voit apparaître de nombreuses larves de « mouches soldats". Elles ne manqueront pas de vous impressionner tant elles grouillent! Qu'à cela ne tienne, il vous faudra dorénavant compter avec elles!

Cette vidéo est hébergée par youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Et quid des lombricomposteurs ?

Pour les lombricomposteurs, tant individuels que collectifs, il sera encore plus important de veiller à l’humidité et à la température intérieure de votre appareil. Rappelons que la température de confort des vers se situe entre 15 et 25 °C mais qu'elle est souvent dépassée en été. Pensez donc à couvrir votre lombricomposteur, à le mettre à l’abri, à bien l’équilibrer et à éventuellement y pulvériser de l’eau ou même à créer une « fresh zone ».
Vous trouverez plein d’astuces et conseils dans cet article du site Plus2Ver.

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations