Ouvrir la recherche
Actualité

Un quai pour rendre hommage à Jacques Chirac

Mise à jour le 03/12/2021
Le quai Branly (7e) porte désormais le nom de Jacques-Chirac. Décédé le jeudi 26 septembre 2019 à l’âge de 86 ans, Jacques Chirac fut le tout premier maire élu de Paris de 1977 à 1995.
Pour célébrer la mémoire de l'ancien président de la République, disparu le 26 septembre 2019 à Paris, un quai Jacques-Chirac est inauguré le 29 novembre 2021 : la dénomination « quai Jacques-Chirac » est attribuée au quai Branly, voie publique commençant place de la Résistance et finissant pont d’Iéna et Esplanade des Ouvriers de la tour Eiffel (7e).
Un lieu faisant écho à la personnalité et à l'engagement de Jacques Chirac : sans l'action volontariste de ce passionné des arts premiers, le projet du musée du quai Branly – Jacques Chirac n’aurait pas existé.
Claude Chirac, Anne Hidalgo, Rachida Dati, Gabriel Atal et Philippe Goujon à l'inauguration du quai Jacques-Chirac.
Claude Chirac, Anne Hidalgo, Rachida Dati, Gabriel Attal et Philippe Goujon à l'inauguration du quai Jacques-Chirac.
Joséphine Brueder/Ville de Paris
En septembre 2020, pour célébrer le premier anniversaire de sa disparition, Richard Ferrand, président de l'Assemblée nationale, avait procédé à l'apposition d'une plaque commémorative au siège 99 de l’hémicycle : une place que Jacques Chirac avait occupée en tant que député de Corrèze.

Maire, député, ministre, président…

1982, Jacques Chirac à son bureau à l'Hôtel de ville de Paris.
1982, Jacques Chirac à son bureau à l'Hôtel de ville de Paris.
Raymond Mesnildrey
Outre les 12 années passées à la tête du pays, Jacques Chirac fut également le tout premier maire élu de Paris. Député à plusieurs reprises de Corrèze, ministre sous les gouvernements des présidents de Gaulle et Pompidou, puis Premier ministre du président Giscard d’Estaing, il claque la porte de Matignon en 1976 et présente sa candidature aux Parisiens, alors que Valéry Giscard d’Estaing vient de décider que la capitale aurait désormais son propre maire. Jusqu’alors, les Parisiens élisaient certes un conseil de Paris, mais qui n’avait qu’un pouvoir consultatif, l’État restant décisionnaire de la politique municipale, un héritage de la Commune de 1871.

Maire de Paris pendant 18 ans

Élu au suffrage universel indirect à l’Hôtel de Ville en 1977, Premier ministre de Mitterrand de 1986 à 1988 tout en restant maire de Paris, Jacques Chirac sera de nouveau plébiscité par les Parisiens en 1983 puis en 1989, avant de se présenter à la fonction suprême en 1995. « Pour nous, les Parisiennes et les Parisiens, il sera à jamais notre maire, aimant passionnément sa ville et ses habitants, déclarait Anne Hidalgo le 26 septembre 2019. J’adresse mes plus sincères condoléances à son épouse Bernadette, à sa fille Claude, à son petit-fils Martin, à sa famille et à ses proches. »

18 ans à l'Hôtel de Ville en images

Pour rendre hommage à sa mémoire, « les drapeaux de tous les équipements municipaux ont été mis en berne », a décidé la maire de Paris. Des registres ont été également ouverts sur le parvis de l’Hôtel de Ville, et dans toutes les mairies d’arrondissement pour permettre aux Parisiennes et aux Parisiens de témoigner leur affection.

Un hommage populaire aux Invalides en 2019

Jacques Chirac a été inhumé le lundi 30 septembre 2019 au cimetière de Montparnasse, journée décrétée de deuil national par le président de la République.
Un hommage populaire lui a par ailleurs été rendu aux Invalides le dimanche 29 septembre 2019. Dès le matin, des milliers de personnes patientaient déjà devant l'esplanade des Invalides et sous la pluie. À 13 h, le cortège funèbre du président Chirac est finalement arrivé et le cercueil placé à l'intérieur de la cathédrale Saint-Louis, située dans le prolongement de la cour d'honneur et contiguë au célèbre dôme. Les portes de la cathédrale, ouvertes dès 14 h, le sont restées toute la nuit pour faire face à l'affluence.

L'hommage du Conseil de Paris

À l’occasion du Conseil de Paris, qui s’était tenu le mardi 1er octobre 2019. les élus parisiens ont également rendu un hommage en ouverture de session à celui qui fut à la tête de l'Hôtel de Ville pendant trois mandats. Cet hommage a été retransmis sur le parvis de l’Hôtel de Ville afin que les Parisiennes et les Parisiens puissent y assister.

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations