Ouvrir la recherche
Attention, cet article n'a pas été mis à jour depuis le 23/04/2021, il est possible que son contenu soit obsolète.
Actualité

Ouverture des crèches relais pour les enfants des parents exerçant des professions prioritaires

Mise à jour le 23/04/2021
Depuis le mardi 6 avril 2021 et jusqu’au vendredi 23 avril inclus, suite aux mesures gouvernementales pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, les établissements d’accueil de la petite enfance sont fermés. Les familles non accueillies seront exonérées. Pour les familles dont un parent est professionnel de santé ou assure une mission essentielle de service public, dès lors que l’autre responsable légal est tenu d’exercer ses fonctions en présentiel et qu’aucune autre solution de garde n’est possible, ou pour les enfants en situation de handicap, des crèches relais sont ouvertes dans les arrondissements. Inscrivez-vous en ligne !
Les familles concernées (liste des publics prioritaires) peuvent inscrire leur enfant en ligne en cliquant ici.
Les enfants en situation de vulnérabilité éducative ou sociale bénéficieront également d’un accueil, après avis de la protection maternelle et infantile.
Les inscriptions doivent être réalisées avant 10h la veille du jour où vous souhaitez un accueil. Vous pouvez inscrire votre enfant pour plusieurs jours consécutifs, en précisant bien les dates.
Les familles concernées recevront une confirmation de leur demande d’accueil par courriel et seront recontactées pour organiser l’accueil de leur(s) enfant(s).

Publics prioritaires définis par l'État

  • tous les personnels des établissements de santé
  • les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, masseurs kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes, orthophonistes, psychomotriciens, prestataires de santé à domicile
  • tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers, personnels vétérinaires), ainsi que les préparateurs en pharmacie et les ambulanciers
  • les personnels des sites de production de vaccin et intrants critiques
  • les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise
  • tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : travailleurs sociaux du secteur accueil-hébergement-insertion, EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus
  • tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée
  • les personnels de la protection judiciaire de la jeunesse
  • les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil, les personnels des CROUS affectés à la restauration
  • les forces de sécurité intérieure (police nationale, gendarmerie, sapeurs-pompiers professionnels), les policiers municipaux, les surveillants de la pénitentiaire, les militaires engagés dans l’opération sentinelle, les douaniers.
  • les agents de conduite ou les agents de maintenance des trains transiliens ou les agents des gares
Les familles concernées peuvent inscrire leur enfant en ligne sur le lien suivant
Vous ne savez pas comment trouver l’information que vous cherchez ?
Posez votre question

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.