Ouvrir la recherche
Service

Cimetière du Père-Lachaise : les équipements cinéraires

Mise à jour le 25/06/2021
Le cimetière du Père-Lachaise est le plus grand site cinéraire de France et comprend un crématorium, un columbarium et une pelouse cinéraire. Voici des informations pratiques les concernant.
Le cimetière du Père-Lachaise abrite en son sein un crématorium, un columbarium de 26 000 cases et une pelouse cinéraire accueillant plus de 1 300 dispersions chaque année.

Le crématorium

Un crématorium est un équipement funéraire au sein duquel sont crématisés les corps des défunts. Le crématorium du Père-Lachaise, le premier de France, construit par l’architecte Jean Camille Formigé, est entré en service le 30 janvier 1889, date de la première crémation qui y a eu lieu.
Bien qu’implanté dans le cimetière, le crématorium est géré dans le cadre d’une délégation de service public par une entreprise privée distincte de l’administration du cimetière. L’administration du cimetière du Père-Lachaise n’intervient donc pas dans la gestion des urnes cinéraires en dépôt au crématorium du Père-Lachaise, ni dans la gestion des cérémonies qui s'y déroulent ou que le crématorium organise.

Contacter le crématorium

Pour toute demande d'information relative à une cérémonie organisée au crématorium, ou à la gestion d'une urne cinéraire en dépôt au crématorium, il est nécessaire de contacter directement le crématorium, par téléphone au 01 43 15 81 81, ou via le formulaire de contact disponible sur son site internet www.pere-lachaise.crematoriums.fr.
Bâtiment principal du Crématorium
Le crématorium
Viguier / Ville de Paris

Le colombarium

Le columbarium est un équipement funéraire dans lequel des urnes cinéraires sont inhumées dans des cases closes. Les conditions d’acquisition d’une concession au columbarium du Père-Lachaise sont les mêmes que pour l’acquisition d’un emplacement au sein du Père-Lachaise. Une case de columbarium peut être acquise pour une durée de 10 ans, 30 ans ou 50 ans et est renouvelable à échéance.
Les urnes y sont inhumées dans une case qui est scellée par une plaque administrative. Une « plaque familiale » peut être posée par-dessus la plaque administrative. Elle peut être gravée d’inscriptions (noms des défunts, dates, épitaphe, dédicace, etc.). Le choix du matériau de cette plaque est libre. Les dimensions (approximatives) d’une case au columbarium sont : L30 x H30 x P50. Elle peut accueillir jusqu’à 3 urnes de taille standard.
Pour tout renseignement, contacter la Conservation du cimetière : [cimetiere.perelachaise puis paris.fr après le signe @]pvzrgvrer.crerynpunvfr@cnevf.se[cimetiere.perelachaise puis paris.fr après le signe @]/01 55 25 82 10
Le columbarium
Le columbarium
Jean-Pierre Viguié / Ville de Paris

Les chapelles cinéraires

Les chapelles cinéraires sont d’anciennes chapelles funéraires en état d’abandon, reprises par l’administration puis restaurées et transformées en columbarium. Les conditions d’acquisition d’une concession sont les mêmes que pour l’acquisition d’un emplacement au sein du Père-Lachaise, sous réserve de disponibilité. Une case de chapelle cinéraire peut être acquise pour une durée unique de 30 ans et est renouvelable à échéance.
Les urnes y sont inhumées dans des cases, qui sont scellées par une plaque administrative. La plaque de famille, d’un modèle standard et fournie par l’administration, est fixée, sauf exception, sur un mur intérieur de la chapelle.
Dans certaines chapelles cinéraires, la famille dispose d’un « espace de mémoire » (qui ne fait pas partie du domaine concédé), située entre la plaque administrative et une grille, dans lequel elle peut déposer des objets en hommage au(x) défunt(s).
Il existe 2 tailles de cases en chapelles cinéraires dont les dimensions (approximatives) sont :
  • Taille standard : L30 x H40 x P79 (capacité jusqu’à 4 urnes de taille standard)
  • Grand case : L50 x H40 x P79 (capacité jusqu’à 6 urnes de taille standard)
Pour tout renseignement, contacter la Conservation du cimetière : [cimetiere.perelachaise puis paris.fr après le signe @]pvzrgvrer.crerynpunvfr@cnevf.se[cimetiere.perelachaise puis paris.fr après le signe @]/01 55 25 82 10

Le Jardin de dispersion

Bordée d'arbustes, s'étire le long de la rue des Rondeaux (77e div.) une pelouse sur laquelle sont dispersées, à la demande de leurs proches, et après autorisation de l’administration, les cendres des défunts ayant fait l’objet d’une crémation.
Le jardin du souvenir
Le jardin du souvenir
Service des Cimetières / Ville de Paris
La dispersion au Jardin de dispersion du cimetière du Père-Lachaise est réservée aux cendres des défunts remplissant au moins une des conditions suivantes :
  • être domicilié à Paris,
  • être décédé à Paris,
  • être concessionnaire ou ayant droit (c'est-à-dire l'héritier reconnu) d’une concession funéraire dans un cimetière parisien,
  • par exception, ne remplir aucune des conditions précitées, mais avoir fait l’objet d’une crémation au crématorium du Père-Lachaise. Dans ce dernier cas, l’urne cinéraire doit être conservée au crématorium, après la crémation et jusqu’à la dispersion. Si l’urne a été remise à la famille, la dispersion au cimetière du Père-Lachaise ne peut plus être autorisée.
Seul le dépôt de fleurs naturelles coupées y est autorisé
Le Jardin de dispersion n’est pas une concession funéraire. Il s’agit d’un espace collectif que les familles ne peuvent pas s’approprier. C’est pourquoi il n’est pas possible d’y déposer des fleurs, des ornements ou des plaques nominatives. Seul le dépôt de fleurs naturelles coupées est autorisé en bordure du Jardin de Dispersion, fleurs qui sont enlevées à fanaison.
Une borne informatique permet de consulter les noms de tous les défunts dont les cendres ont été dispersées au Jardin de Dispersion
Pour tout renseignement, contacter le la Conservation du cimetière : [cimetiere.perelachaise puis paris.fr après le signe @]pvzrgvrer.crerynpunvfr@cnevf.se[cimetiere.perelachaise puis paris.fr après le signe @]/01 55 25 82 10

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations