Ouvrir la recherche
Appel à projets

Appel à projets « Paris Tous En Jeux 2021 »

Mise à jour le 28/05/2021
La 3e édition de l'appel à projets « Paris Tous En Jeux » a pour objectif d'apporter aux Parisien·ne·s des formations professionnelles dans les métiers mobilisés par les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.
Les candidatures peuvent être déposées jusqu'au 8 juillet 2021 inclus.
Numéro de l'appel à projets : PTEJ2021 .

Présentation de l'appel à projets

Lancée en mai 2019, la première édition de l’appel à projets « Paris Tous En Jeux » a comme objectif de former les Parisien·ne·s éloigné·e·s de l’emploi et issu·e·s des quartiers populaires aux métiers mobilisés par les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.
Ces derniers sont considérés comme un accélérateur d’opportunités et un événement à fort impact sur l'emploi local. La Ville de Paris se prépare à accueillir de nombreux grands événements sportifs créateurs d’emplois et la formation des futurs professionnels de ces secteurs se prépare dès à présent.
L’édition 2021 de cet appel à projets s’inscrit dans le contexte de la crise sanitaire et économique qui touche la France depuis début 2020. Celui-ci doit ainsi répondre aux enjeux identifiés par le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 (COJO) dans des domaines prioritaires, qui joueront un rôle majeur dans la nouvelle économie :
  • le secteur de l’organisation : les métiers de la sécurité privée, du transport, de la logistique, de la propreté, de la gestion des déchets et de l’accueil
  • le secteur de la construction (bâtiment et travaux publics)
  • le secteur de la restauration.
Dans le souci de ne pas exclure une proposition innovante qui n’entrerait pas dans ce cadre, tout projet de formation à un métier ciblé par la cartographie du COJO et non identifié dans la liste sera étudié, s’il correspond à un métier susceptible de connaître un fort développement dans le cadre de l'organisation des grands événements sportifs.

Le candidat devra cependant argumenter et justifier (références, documentation…) du métier pour lequel il propose de mettre en place une action de formation et pourquoi il est susceptible d’être particulièrement mobilisé.

Conditions d’éligibilité

Sont éligibles les projets portés par des structures à statut associatif ou les personnes morales de droit public.
Les projets des structures à statut commercial ne sont éligibles que s’il s’agit d’une structure d’insertion par l’activité économique (SIAE) ; d’une entreprise commerciale de l’ESS agréée solidaire d’utilité sociale (ESUS) ; d’une société coopérative (SCOP ou SCIC) ayant un agrément d’organisme de formation.
Les propositions formulées par des groupements d’associations ou de structures telles que décrites ci-dessus sont encouragées. Dans ce cas, un chef de file doit être désigné.

Actions soutenues

Les actions de formation soutenues dans le cadre de cet appel à projets devront démarrer en 2022 et proposer des parcours d’insertion vers l’emploi, favoriser l’entrée à des dispositifs de formation qualifiants, ou permettre la création d’activité.
Les projets de formation peuvent ainsi être, soit :
  • pré-qualifiants ou qualifiants, visant à développer tout ou partie d’une qualification professionnelle reconnue par les entreprises ou les organismes et employeurs de la filière – certifications d’entreprises, micro-certifications
  • certifiants, par l’intermédiaire de titres inscrits au Répertoire National des Certifications Professionnelles ou au Répertoire Spécifique, ou de Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) reconnus par les branches.
Tous les projets présentés devront apporter à leurs participants les bénéfices suivants :
  • levée des freins à l’emploi, notamment ceux liés à une faible maîtrise des compétences et savoirs de base, par exemple l’initiation aux usages numériques et l’accès aux services en ligne ;
  • compétences métiers, définies en fonction du domaine visé ;
  • meilleure connaissance du milieu professionnel, notamment du secteur d’activité, du monde de l’entreprise, des acteurs du service public et associatif de l’emploi.

Comment postuler ?

Les candidats sont invités à manifester leur intérêt et déposer un pré-projet par courriel adressé à [dae-paristousenjeux puis paris.fr après le signe @]qnr-cnevfgbhfrawrhk@cnevf.se[dae-paristousenjeux puis paris.fr après le signe @] avant le 7 juin 2021.

Toute information nouvelle ou réponse à une question apportée à l’un des candidats qui comporterait des éléments non fournis dans le présent règlement donnera lieu à une information sur cette page.

Le numéro de déclaration d’activité (NDA) devra être indiqué dans le dossier de candidature.
Les candidats devront par ailleurs mentionner dans le dossier de candidature s’ils sont engagés dans une démarche de certification Qualiopi , et la décrire le cas échéant.
Les structures devront transmettre leurs réponses finales, par voie dématérialisée uniquement, sur ParisAsso, avant le 8 juillet, dans la rubrique appel à projets « PTEJ2021 ».

Pièces à fournir

  • dossier de candidature
  • budget prévisionnel global 2021 de la structure
  • si la candidature concerne également une demande de subvention en investissement : joindre les devis correspondants
  • si un projet a bénéficié d’une subvention de la collectivité parisienne au titre de Paris Tous En Jeux 2020 (demande de reconduction ou nouveau projet porté par la même structure) et que l’action est encore en cours ou terminée depuis moins de 6 mois : joindre un bilan intermédiaire sur papier libre
  • si le projet concerne plusieurs associations ou structures, une structure chef de file est désignée. Les autres structures produisent chacune une fiche descriptive.

Foire aux questions

Documents à télécharger

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.