Ouvrir la recherche
Reportage

À la Goutte d’Or, une cuisine solidaire à toutes les sauces

Mise à jour le 25/02/2020
Dans le 18e arrondissement, un tiers-lieu rassemble les habitants autour de l’alimentation, avec des repas préparés ensemble et des espaces pour cuisiner individuellement. Un projet mis sur pied grâce à un financement du Budget Participatif.
Le chef, ce midi, c'est Dominique. Depuis 9h, ce professeur d’histoire-géographie s’affaire à la découpe des carottes, poivrons, céleris, oignons et de l’ail pour le chili con et sin carne (avec et sans viande). Comme tous les jeudis et vendredis midi – et les mercredis à compter du 18 mars 2020 –, le Collectif 4C Quartier libre confie sa cuisine professionnelle aux bénévoles qui préparent une trentaine de repas sous l’œil du chef Eddy. Dès midi, les adhérents du quartier viendront déguster les plats de l’équipe pour 12 euros la formule plat et dessert, 10 euros en version végétarienne.
Dominique, cuisinier d'un jour, en pleine préparation du repas du midi.
Emilie Chaix / Ville de Paris

Une "auberge espagnole"

« Ici, c’est une auberge espagnole ! lance Hélène Tavera, médiatrice et coordinatrice de la structure. Tant qu’il y a de la lumière, vous pouvez entrer ! » Situé rue de la Charbonnière, à la Goutte d’Or (18e), le local de l’association 4C, pour collectif, cuisine, culture et café, rassemble ses voisins autour de la bonne chère.
Un repas partagé avec les adhérents du collectif 4C Quartier libre.
Cuisine 4C - Camuson
La vocation de ce tiers-lieu se module aussi bien que ses tables et ses chaises aux imprimés wax. À l’entrée, plusieurs îlots avec plaques de cuisson sont destinés aux particuliers qui ne sont pas ou mal équipés. Six personnes peuvent mitonner en même temps. Après avoir fait rissoler leur plat, ils le remportent chez eux ou le dégustent ici. « C’est pour permettre à ceux qui sont logés petitement de bénéficier d’un lieu pour cuisiner », note la salariée du collectif Quartier libre - 4C.
Il est aussi possible de venir emprunter des accessoires ou de louer la salle pour un anniversaire, par exemple. Enfin, les traiteurs peuvent utiliser la cuisine à des tarifs avantageux pour leur préparation ou l’expérimentation de nouveaux mets.

Échanger à travers l’alimentation

Hélène Tavera, co-fondatrice, médiatrice et coordinatrice du Collectif 4C.
Emilie Chaix / Ville de Paris
« Jusqu’au bout, nous avons envie de rendre service à toute sorte de gens », assure Hélène Tavera. Ancienne journaliste culinaire, la femme aux boucles brunes est incapable de citer son plat préféré : elle aime tout, « pourvu que ça soit bien fait ! » Passionnée par l’anthropologie de l’alimentation, elle croit dur comme fer à la découverte des cultures et au partage via la nourriture.
À l’origine du projet, une vingtaine de parents d’élèves réunis autour de ces mêmes valeurs. Ensemble, ils inventent « la soupe aux cailloux » : chaque passant peut apporter des légumes et préparer un potage pour tous. Hélène et ses compères organisaient aussi des visites gustatives des environs, à travers les échoppes et commerces de la Goutte d’Or et de Château-Rouge.

Ouvert depuis septembre 2019

L’ouverture d’un espace partagé autour de la cuisine prolonge leur démarche. Grâce à un financement du Budget Participatif 2017, le local a ouvert ses portes en septembre 2019. Quelques semaines plus tard, le collectif était lauréat de la dixième édition des « Trophées Parisiens de l’économie sociale et solidaire (ESS) » de la Ville de Paris…
Dans ces 120m2 répartis sur trois niveaux, « pas d’injonction », assure Hélène. « Le lieu s’invente ensemble, c’est à nous tous de le définir petit à petit, de le remplir pour qu’il soit de plus en plus habité ». Un peu comme un bon repas que l’on compose à plusieurs, avec des bons ingrédients, que chacun assaisonne à sa manière.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.