Ville de Paris

Lieu

Square Charles Victor Langlois

Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries.
Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries.
Horaires
Du 01/05/2022 au 31/08/2022
Sélectionner une autre période
Lundi
  • 08 h 00 – 20 h 30
Mardi
  • 08 h 00 – 20 h 30
Mercredi
  • 08 h 00 – 20 h 30
Jeudi
  • 08 h 00 – 20 h 30
Samedi
  • 09 h 00 – 20 h 30
Dimanche
  • 09 h 00 – 20 h 30
Sur place
Équipement
  • Aire de jeux
  • Points d'eau potable
  • Tables de ping-pong
Infos pratiques
  • Toilettes : non
  • WIFI : non
  • Table à langer : non
  • Distributeur de boisson : non
  • Admission animaux : non
  • Défibrillateur : non
Découvrir
En savoir plus
Jardin labellisé "EcoJardin" Accessibilité d'usage pour les personnes à mobilité réduite et en situation de handicap sensoriel.  A noter toutefois, sur le trottoir du côté de l'entrée rue de l'Abbé Migne, l'absence de rabaissement de bordure. Ping-pong, patin à roulettes ou jeux de ballons, ce square vous propose un espace dédié aux sports de plein air.
Ce jardin a reçu le label QualiPARIS. Il est décerné par un organisme de certification indépendant et repose sur des engagements concrets et vérifiables en matière : - d’accueil - d’écoute - d’accès - d’information Découvrez les engagements qualité Pour en savoir sur la démarche qualité de la Ville

Un peu d'histoire

Le jardin a reçu le nom de Charles-Victor Langlois, directeur des Archives Nationales (1913-1928), homme d’une grande science et de bon goût, puisqu’on lui doit la conservation de l’Hôtel de Rohan et de ses communs. Vous pourrez observer dans ce jardin, qui est essentiellement tourné vers les jeux, des bouleaux verruqueux, des aubépines au tronc noueux, des arbres à soie (Albizia julibrissin) et des pommiers du Japon. Les pommiers (Malus) existent depuis la nuit des temps, puisqu’on a retrouvé des traces de pépins de pommes sur des sites préhistoriques à travers toute l’Europe ! Il est à l’origine de nombreux mythes exaltant la fécondité, en raison de ses formes rondes. Dans la tradition hébraïque, il est le symbole du pécher de chair, la pomme ayant entraîné l’expulsion d’Adam et Eve du paradis terrestre. Accolée à un mur de l’église Notre-Dame des Blancs-Manteaux qui déborde sur le jardin, vous apercevez la fontaine dite « des Guillemites » (1719), et un peu plus loin, au n°16 de la rue des Blancs-Manteaux « ma tante », célèbre surnom donné au Crédit Municipal.  

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations