Lieu

Jardin Truillot

L'accès au jardin Truillot est interdit entre 1 h (2 h le week-end) et 5 h du matin.
    Ce jardin est accessible et figure dans un quartier d'accessibilité augmentée (QAA).     
L'accès au jardin Truillot est interdit entre 1 h (2 h le week-end) et 5 h du matin.
    Ce jardin est accessible et figure dans un quartier d'accessibilité augmentée (QAA).     

Horaires

Du 01/05/2024 au 31/08/2024
Sélectionner une autre période
Mardi
  • 00 h 00 – 01 h 00
    05 h 00 – 23 h 59
Mercredi
  • 00 h 00 – 01 h 00
    05 h 00 – 23 h 59
Jeudi
  • 00 h 00 – 01 h 00
    05 h 00 – 23 h 59
Vendredi
  • 00 h 00 – 01 h 00
    05 h 00 – 23 h 59
Samedi
  • 00 h 00 – 01 h 00
    05 h 00 – 23 h 59
Dimanche
  • 00 h 00 – 01 h 00
    05 h 00 – 23 h 59

Sur place

Équipement
  • Aire de jeux
  • Points d'eau potable
Services
  • Jardin sans tabac
Infos pratiques
  • Toilettes : oui
  • WIFI : non
  • Table à langer : non
  • Distributeur de boisson : non
  • Admission animaux : non
  • Défibrillateur : non

Découvrir

En savoir plus

En cas d'alerte météo
Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries.
Ce jardin est conçu en 2018, comme une respiration dans un quartier dense : son axe central crée un raccourci entre la promenade du boulevard Richard Lenoir et le boulevard Voltaire. Il ouvre une vue dégagée sur l’église Saint-Ambroise et son square. Du côté Richard Lenoir, l’entrée de la perspective propose un décor foisonnant autour d’une noue. Face à la crèche, deux aires de jeux sont aménagées autour d’une prairie ludique. Le cœur du jardin, du côté de l’impasse Truillot, s’offre aux expressions artistiques : une place accueille les événements culturels au pied d’un mur à fresques. Sur la parcelle bordant le boulevard Voltaire, une vaste pelouse est entourée de jachères fleuries, de vignes et d’arbres fruitiers. Un jardin partagé et un jardin pédagogique sont accessibles aux habitants et aux écoles du quartier.
Sur les murs attenants au jardin, on peut admirer deux reproductions photographiques : La bouteille (1959) de Robert Doisneau (1912-1994) et La Toilette de la tour Eifel (1960) de Gérald Bloncourt (1926-2018).
La création de ce jardin a été subventionnée par l’Agence de l’Eau Seine Normandie au titre de son « soutien à la gestion à la source des eaux de pluie par infiltration »