Ouvrir la recherche
Équipement

Square Saint-Laurent

Mise à jour le 23/09/2019

Horaires

 

lundi 23/09 09:00 à 19:00
mardi 24/09 09:00 à 19:00
mercredi 25/09 09:00 à 19:00
jeudi 26/09 09:00 à 19:00
vendredi 27/09 09:00 à 19:00
samedi 28/09 09:00 à 19:00
dimanche 29/09 09:00 à 19:00
lundi 30/09 09:00 à 19:00
lundi 23/09 09:00 à 19:00

Accès

Square Saint-Laurent
68 boulevard de Magenta
75010 Paris
Métro
Gare de l'Est, ligne 4,5,7
Velib
Station 10017, 1 rue de la fidelite
Station 10018, 110
Station 10016, 29 rue des recollets

Labels et signalétiques

Accessibilité

  • Accessible aux personnes à mobilité réduite

Contact

Nom : Square Saint-Laurent

Services

  • Points d'eau potable : 2
  • Aire de jeux : 1

Les extras

Chiens interdits.

Présentation

Le square sera fermé pour réfection du sol les 29,30 et 31 juillet 2019
Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries.
                                                                              
Un peu d’histoire
Le jardin est situé à quelques pas de l’église Saint-Laurent qui lui a donné son nom. Cette église à la façade néogothique fut élevée à l’emplacement d’une basilique mérovingienne, vers 1429, et subit de nombreuses transformations jusqu’en 1870. Sur le terrain même du jardin coulait autrefois un cours d’eau (vers le 6e siècle).
Se promener
Des noyers du Caucase et de hauts cèdrelas côtoient de plus modestes aubépines à la floraison abondante blanche, rose ou rouge. L’aubépine possède de précieuses vertus médicinales redécouvertes à la fin du 19ème siècle par les Américains, mais qui étaient déjà mentionnées dans les écrits du Grec Dioscoride (1er siècle après J.C.). Les fleurs cueillies au moment de l’épanouissement et préparées en infusion permettent de lutter efficacement contre l’hypo- et l’hypertension, la tachycardie et l’arythmie cardiaque. Elle prévient l’artériosclérose, et peut être utilisée comme antispasmodique pour lutter contre l’insomnie.
 
Elles voisinent avec un sorbier, un saule à feuilles de romarin et des massifs de rhododendrons qui forment au printemps de gros bouquets mauve, rose ou violet. Les amateurs de sculptures y trouveront deux groupes en pierre intéressants. L’un « Frère et sœur » a été réalisé par Albert Lefeuvre en 1897, l’autre, « Réconciliation », est l’œuvre de Elie Vézien (1935).