Vie associative et participation citoyenne

  • 20 mars 2017
  • Mis à jour le 28 mars 2017
  • Agir

Depuis 2001, la Ville de Paris fait de la participation citoyenne un enjeu central des politiques publiques. La collectivité parisienne se donne ainsi pour objectifs de favoriser toutes les formes d'engagement, d’accompagner les associations dans leur développement en simplifiant au maximum leurs démarches, et de co-construire avec les citoyens les politiques municipales. 

Le tissu associatif parisien, fort de 65 000 associations et de 660 000 bénévoles, constitue un bien commun inestimable pour notre ville et ses habitants. Il est source de lien social et fait pleinement partie de l'économie parisienne. 

Au-delà de l'engagement associatif, les Parisiennes et Parisiens prouvent chaque jour leur désir de participer davantage à la vie citoyenne, au sein des conseils de quartiers ou en s’emparant des nouveaux outils mis en place depuis 2014, comme le Budget Participatif (160 000 votants en 2016) ou la « carte citoyenne-citoyen de Paris », dont bénéficient déjà plus de 120 000 Parisiens. Ils peuvent ainsi donner leur avis, proposer et voir aboutir des projets qui transforment leur ville en participant à la préservation de l'environnement et en améliorant le cadre de vie de tous.

Trois axes principaux d'amélioration et d'accompagnement seront discutés lors du prochain Conseil de Paris :

Permettre à toutes les formes d’engagement d’émerger

Les 15 000 Parisiens qui ont participé aux conseils de quartier, les 1 600 jeunes candidats au Conseil Parisien de la Jeunesse, les 190 représentants des quartiers populaires mobilisés en quelques mois, pour participer aux nouveaux conseils citoyens, les 21 000 Parisiens mobilisés sur la plateforme « jemengage.paris.fr », sont autant de signes d'un fort désir d’engagement. Pour répondre à ces attentes, la Ville de Paris a développé de nombreux outils afin de confier les clés de la participation citoyenne à tous les Parisiens

  • Découvrir sa ville et les enjeux démocratiques avec la « carte citoyenne-citoyen de Paris», outil de mobilisation
  • S’informer, se former, expérimenter dans les nouvelles Maisons de la vie associative et citoyenne (MVAC)
  • Mettre le numérique au service de l’engagement
  • Développer une véritable culture du débat avec les Nuits des débats
  • Répondre au désir d’engagement des jeunes Parisiens avec le service civique, le Bafa citoyen, le dispositif Quartiers libres ou encore le Conseil Parisien de la Jeunesse

Maisons des associations deviennent, dès le 1er janvier 2018, des Maisons de la vie associative et citoyenne

Pour garantir un accompagnement renforcé des porteurs de projets associatifs et citoyens, les équipes présentes au sein des Maisons de la vie associative et citoyenne seront renforcées par le recrutement de 10 agents supplémentaires. Chaque Maison sera, dès le 1er janvier 2018, animée par 3 agents au minimum.

Les Maisons de la Vie associative et citoyenne seront désormais ouvertes à toutes les formes d’engagement : 

  • En plus des associations existantes, les associations en devenir, les junior associations, les collectifs d’habitants, les Conseils de Quartier pourront s’inscrire et bénéficier des services de la Maison
  • Les associations pourront y tenir des activités associatives comme des permanences d’accueil du public, des formations de bénévoles, des cours de français langues étrangères, des groupes de parole, etc.

Les Maisons de la Vie associative et citoyenne, seront plus accessibles :

  • Les maisons pourront ouvrir jusqu’à 40h par semaine grâce au renforcement des équipes
  • Les maisons accueilleront tous les jours, y compris le dimanche, de 8h à 22h, les associations ayant signé une convention
  • L’élargissement des horaires d’ouverture permet de multiplier par deux les locaux disponibles pour les associations qui représentent un total de 5 500m2 d'espace à leur disposition

Un nouveau maillage de 16 maisons de la vie associative et citoyenne a été décidé, avec un regroupement par deux des maisons des 8 premiers arrondissements de Paris : ce nouveau maillage permet de constituer des pôles plus importants, mieux à même d’accueillir et d’informer les associations et les citoyens. Afin d’anticiper au mieux la transition, des réunions d’information seront organisées dans les arrondissements concernés par ces regroupements.

Accompagner les associations dans leur développement

Conseil de Paris

Avec 1 Français sur 2 membre d’une association, la vie associative est le coeur même de l’engagement au quotidien. La municipalité parisienne, par son très haut niveau d’investissement, réaffirme son soutien au développement du secteur associatif, dont les retombées sont bien plus qu’économiques. En 2016, 260 millions d’euros de subventions ont en effet été attribués à près de 2 600 associations, de toutes tailles et de tous les secteurs d’activité. La ville souhaite ainsi tout faire pour simplifier les démarches des associations et les accompagner dans leur développement.

La Ville de Paris se fixe pour objectifs pour simplifier les démarches des associations d’ici 2020 :

  • Réduire les délais de traitement des dossiers de demande de subvention, en passant de 10 mois en moyenne aujourd’hui à 6 mois en 2020, pour aboutir à 75% de subventions votées au 1er semestre
  • Développer les conventions pluriannuelles d’objectifs (CPO) : passer de 15% des associations qui bénéficient d’une CPO à 50% en fin de mandature
  • Créer un portail unique associations sur paris.fr qui recense l’ensemble des outils et services disponibles pour les associations à Paris
  • Donner la possibilité de faire connaitre largement leurs actions grâce à un système de panneaux d’affichage associatif numériques en priorité dans les quartiers politique de la ville

Créer les conditions d’une co-construction permanente des politiques publiques avec les associations et les citoyens

Conseil de Paris

Une ville intelligente c'est une ville qui crée des liens entre ses habitants, c’est-à-dire une ville fraternelle et inclusive. Elle ne refuse donc jamais la parole aux citoyens, s’efforce de communiquer de façon claire les détails de la politique publique et s’inspire de toutes les bonnes pratiques associatives.

Pour faire de ces principes de gouvernance une réalité, la Ville entend amplifier les innovations mises en place depuis 2014 :

Dernière mise à jour le mardi 28 mars 2017
Crédit photo : Mairie de Paris

Paris j'écoute

Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.