Un jardin partagé niché au pied des voies ferrées

L'association Les Hauts de Malesherbes (17e) a créé un potager sur une ancienne friche SNCF. Découverte de cette initiative originale soutenue par le Budget participatif de Paris.

Il s'est niché au pied des voies ferrées. Créé par l'association Les Hauts de Malesherbes, ce jardin partagé est formé d'une impressionnante série de bacs en bois. "On commence peu à peu, à planter différentes plantes, de la ciboulette, de l'oignon....", détaille Souad Mekali, présidente de l'association, mobilisée depuis 2012 sur ce projet. 


Tout a commencé par l'aménagement de la place Noureev, située à l'angle de la rue Albert Roussel (17e). "D'ici l'été 2019, on espère y organiser des cours de yoga", détaille Souad Mekali.

Puis une idée germe dans son esprit : créer, à quelques mètres de la place, un jardin partagé le loin des voies SNCF qui longent ces immeubles d'habitation entre la porte d'Asnières et la porte de Clichy (17e). "C'était un lieu abandonné, nous avons voulu lui redonner de la vie", raconte Souad Mekali.

Un jardin pour créer du lien

Le soutien du Budget participatif a été essentiel pour terrasser cette friche en pente, y amener l'eau... Et enfin livrer une trentaine de grands bacs en bois pour planter ! "Du géotextile y a été posé pour stabiliser la terre", détaille Isabelle, l'une des bénévoles de l'association. "J'ai commencé avec des tomates, des radis et de la citronnelle", sourit cette retraitée de 68 ans.

Le jardin permet à des personnes qui ne se connaissaient pas de se rencontrer autour des plantations

Isabelle,
habitante du quartier


Pour elle, la création du jardin est "l'occasion de créer du lien entre les propriétaires et les locataires, sourit-elle. Cela permet à des personnes qui ne se connaissaient pas de se rencontrer autour des plantations".

Et le jardinage fait des émules… à toute heure de la journée. Parmi les adhérents de l'association, "certains travaillent la nuit, et viennent jardiner en journée", précise Souad Mekali. 

Découverte en images des premières plantations

Et bientôt... des ruchers !

Après les premières plantations, l'association espère désormais installer ses propres ruches. Un emplacement clos est prévu à proximité du jardin pour trois ruchers sur une friche voisine.


L'association Les Hauts de Malesherbes en pratique

L'association anime bénévolement le jardin partagé. Si vous souhaitez les rejoindre consultez leur blog ou suivez-les sur leur page Facebook













Dernière mise à jour le mercredi 3 avril 2019
Crédit photo : Emilie Chaix / Ville de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute sur twitter

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.