Rejoué, l'association du jouet solidaire

Rejoué a placé la solidarité et l'emploi au cœur de son projet. L'association, qui ouvre sa nouvelle boutique dans le 14e arrondissement, est la première ressourcerie de jouets en Ile-de-France. Une initiative votée au budget participatif parisien.

Rejoué: une seconde vie pour les jouets

Rejoué est une association solidaire qui redonne une seconde vie aux jouets, avant de les commercialiser.

Boutique Rejoué, ressourcerie de jouets

En 2017, quarante-trois tonnes de jouets ont été triés, nettoyés et emballés. Un chiffre en forte hausse (33 tonnes collectées en 2016), signe du dynamisme de l'association.

 "Notre première mission est sociale, c'est le cœur de notre projet explique Nathalie Oury, directrice d'établissement à Rejoué. Le réemploi du jouet est notre support".

Avec une priorité : l'insertion professionnelle. L'association emploie ainsi 30 salariés en chantier d'insertion, dont 60% sont des femmes. "C'est le choix de Rejoué, car il existe peu d'activités d'insertion accessibles aux femmes qui ont la charge d'une famille".

Notre objectif est de conduire les salariés vers un emploi durable

Nathalie Oury,
directrice d'établissement à Rejoué

"Notre objectif est de les conduire vers un emploi durable, CDD de longue durée ou CDI, ou une formation qualifiante", précise Nathalie Oury.

Née près de la Porte de Vanves (14e), l'association est de retour dans la capitale avec une nouvelle boutique ouverte depuis début septembre dans le même arrondissement (rue du Château). Tous les jouets reçus par des dons de particuliers et de professionnels sont triés, nettoyés et emballés dans son vaste atelier de 2000 m2 à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne). Puis, ils sont vendus, de 50 à 70 % moins cher que le prix d’origine, dans la boutique parisienne ou à celle d'Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne).

Boutique Rejoué, ressourcerie de jouets

Autres objets "fétiches" de la boutique : les livres pour enfants. L'association en collecte et en vend beaucoup.

Comment est née l’idée de Rejoué?

Chargée de communication dans une société organisatrice de salons professionnels, Claire Tournefier voulait « donner du sens » à son travail. En 2009, elle décide de changer de vie. Bénévole à la Croix-Rouge française, elle constate que les joujoux donnés ne sont pas toujours distribués, faute de temps et de volontaires pour les remettre en état. Elle imagine donc un concept inédit en région parisienne: une association de collecte et de revalorisation de jouets avec une mission d’insertion.

Progressivement, elle construit son projet. L’association embauche ses premiers salariés en insertion au mois de mars 2012.

Boutique Rejoué, ressourcerie de jouets

Un projet voté au Budget participatif

L'équipe de la boutique Rejoué

Rejoué est soutenue par le Budget participatif. L'association est l'une des initiatives lauréates du projet #Tousrécup de l'édition 2017. Il a rassemblé plus de 18.000 votants. Ce soutien financier (une subvention de 11.000 euros) a permis l'aménagement de la nouvelle boutique dans le 14e arrondissement.

Pour l'édition 2018 du Budget participatif, vous avez jusqu'au 23 septembre pour voter pour vos projets favoris.

Une association éco-responsable 

En 2013, elle était l'une des sept entreprises/associations lauréates de Paris Esprit d’Entreprise (un label créé par la mairie de Paris en 2010 permettant de mettre les entreprises actives et innovantes de la ville en réseau). L'association était récompensée pour ses efforts de créations d’emploi dans le secteur de l’économie solidaire à Paris.

Boutique Rejoué, ressourcerie de jouets

Enchanter les petits en donnant une seconde vie aux jouets, limiter le gaspillage tout en favorisant le retour à l’emploi de personnes en difficultés, l’association Rejoué s’appuie sur des hommes et des femmes accompagnés individuellement afin de leur permettre d’élaborer un projet professionnel pour un retour à l’emploi.

C’est ce qu’on appelle l’insertion par l’activité économique (IAE), qui offre un parcours d’accès ou de retour à l’emploi à des publics qui en sont éloignés.

L’association permet de mettre en place un parcours individuel pour les personnes en situation de précarité

Claire Tournefier,
directrice et fondatrice de l'association Rejoué

Vente en vrac et lutte contre les emballages

Dans une logique écologique, l'association essaie de limiter au maximum les emballages plastiques. Et développe... la vente en vrac ! "C'était une demande forte de nos clients, explique Nathalie Oury, Ils souhaitaient retrouver une pièce manquante, un habit pour habiller une poupée...". Dans la nouvelle boutique, différents bacs permettent ainsi de dénicher ces accessoires à tout petit prix, mais aussi des billes.

Boutique Rejoué, ressourcerie de jouets

Le parcours des jouets

Les jouets des particuliers, des écoles et des crèches de la région parisienne, mais aussi des entreprises partenaires ou des associations caritatives sont triés selon les normes en vigueur. Puis nettoyés avec des produits respectueux de l’environnement, «réassemblés», reconstitués, emballés puis vendus à petit prix.

Boutique Rejoué, ressourcerie de jouets

Le tri

Les jouets collectés sont d’abord triés: certains doivent être jetés, d’autres réparés; la moitié des jouets sera revalorisée. Les jouets sont ensuite divisés en trois catégories selon une « charte qualité »:

  • les jouets destinés aux associations, établissements petite enfance (crèches, ludothèques…) ou à des professionnels. Ces jouets, plutôt solides sont destinés à être manipulés de nombreuses fois par jour
  • les jouets destinés aux boutiques
  • les jouets utilisés lors d'opérations solidaires (Noël solidaire) et distribués à des associations caritatives (environ 3 000 jouets).

Le nettoyage des jouets

Une fois triés, les jouets arrivent dans la salle de « valorisation » où ils sont réparés ou complétés. 

Le contrôle « qualité » 

Une fois remis à neuf, les jeux sont contrôlés. En effet, avant toute vente ou distribution d’un jouet sur le marché, le fabricant doit procéder à une analyse des dangers que le jouet peut présenter. 

Rejoué procède donc à une évaluation de la conformité afin de respecter les exigences réglementaires en matière de sécurité. Les jouets disposent du marquage CE, garantie de sécurité. Chaque jouet est testé avant sa mise en vente et son état de fonctionnement est garanti.

Boutique Rejoué, ressourcerie de jouets

Rejoué en pratique

Où donner vos jouets?

L'association récupère vos jouets dans plusieurs lieux : à l'association Solicyle (porte de Vanves) à l'atelier Rejoué de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) ou à la nouvelle boutique (140 rue du Château, 14e).

Où acheter des jouets? 

Dans les deux boutiques : les jouets y sont généralement vendus de 50% à 70% moins cher que le prix d'origine. Vous y trouverez un large choix !

Boutique Rejoué

Nouvelle adresse à partir du 6 septembre 2018

Boutique Rejoué Paris

140 rue du Château (14e)

Ouverture du mercredi au vendredi de 11h à 18h

Métro : ligne 13 - Bus : 58 / 28

Une seconde boutique est ouverte à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne)

1er étage du centre commercial Quais d’Ivry

30, boulevard Paul Vaillant Couturier 94200 Ivry sur Seine

Ouverte du mercredi au vendredi de 11h à 18h

Métro : ligne 7 / 14 – RER C : Ivry sur Seine

Bus : 325 / 125 / 24

Dernière mise à jour le mardi 9 octobre 2018
Crédit photo : François Grunberg/Mairie de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.