Et les lauréats de «Réinventer la Seine» sont...

Paris, Rouen et Le Havre ont lancé en 2016 «Réinventer la Seine», une nouvelle étape historique dans le développement de la vallée de la Seine. Près de trente-cinq sites ont été mis à  disposition des innovateurs du monde entier pour accueillir des projets et des usages innovants, qui vont renforcer l’attractivité et le rayonnement des territoires concernés. Ce mercredi 19 juillet, la Ville de Paris, les agglomérations de Rouen et du Havre, HAROPA-Ports de Paris Seine Normandie, ont présenté les résultats de l’appel à projets «Réinventer la Seine» à l’issue desquels 20 lauréats ont été désignés.

«Réinventer la Seine»: une démarche inédite d’appel à projets innovants

La Ville de Paris, la Métropole Rouen Normandie et la Communauté de l'agglomération havraise (CODAH) se sont associées pour redonner à la Seine la vitalité qu’elle mérite. À la suite de l'appel à projets lancé en mai 2016, près de 35 sites se sont mis à la disposition des innovateurs du monde entier pour accueillir des projets et des usages innovants, afin de renforcer l’attractivité et le rayonnement des territoires concernés.

La qualité des sites a permis à 174 équipes issues du monde entier de proposer leurs idées pour créer, transformer et mixer les usages de ces lieux d’exception.

Ce mercredi 19 juillet, les jurys des trois territoires ont sélectionné les lauréats dont les projets vont permettre de redessiner le fleuve et ses canaux, pour les inscrire dans le XXIe siècle.

Dans les prochaines semaines et les prochains mois, les équipes lauréates seront amenées à confirmer leur offre, pour établir les actes nécessaires à la mise à disposition du foncier (selon les sites, convention d’occupation temporaire, cession…) et franchir les étapes successives menant à la réalisation effective de leur projet.

Les 20 lauréats répondent tous à l’exigence qui avait été posée par les partenaires : des équipes pluridisciplinaires, des projets d’intérêt général financés par des fonds privés, innovants dans leurs usages et réalisables à court terme. Dans les années à venir, ils vont se déployer le long de l’axe Seine et rendre visible une autre manière d’habiter le fleuve.


Les lauréats des sites parisiens


Manufacture-sur-Seine

Porteur du projet: Quartus (opérateur)
Concepteurs:

  • Amateur Architecture Studio – Wang Shu et Lu Wenyu
  • JOLY & LOIRET
  • LIPSKY + ROLLET
  • TOPAGER

Site: Ancienne usine des eaux, 33 avenue Jean-Jaurès, 94200 Ivry-sur-Seine

Description du projet:

Le projet Manufacture-sur-Seine propose une réactivation innovante de l’histoire du lieu et du lien à l’eau. Il est fondé sur trois piliers : une manufacture collaborative regroupant les fonctions de production et recherche du site, des services et des logements diversifiés. Il vise un rayonnement culturel et contribue à l’identité de l’Axe-Seine avec un bon ancrage local et des innovations séduisantes : réutilisation expérimentale de l’eau, structuration d’une filière de construction en terre crue issue des déblais du Grand Paris, activation du site dans la phase de préfiguration. La densification du site est équilibrée avec des hauteurs de constructions peu élevées et un paysage aquatique présent au cœur du bâti. L’agriculture trouve sa place dans le projet (pépinière sous serre et toitures végétalisées). Le cœur du site est résidentiel, les lieux de destinations en périphérie (manufacture, espaces verts).


Le Cabaret Electro

Porteur du projet: Groupe Noctis
Concepteur: Franklin Azzi Architecture
Site: Culée droite du pont Alexandre-III, 75008 Paris

Description du projet:

L’équipe ambitionne de faire de ce lieu une attraction incontournable de la nuit parisienne et internationale, mais également une destination diurne. Le projet conçoit un lieu proposant une mixité d’activités et une exploitation quasi continue de la salle s’appuyant sur six piliers: la musique, la danse, le théâtre, la sculpture lumineuse, l’exemplarité environnementale et l’action citoyenne. L’accessibilité du lieu au public est renforcée à travers une ouverture au public et une attention particulière est portée à une cohabitation apaisée avec les riverains. La rénovation du lieu intègre le contexte historique, les contraintes techniques liées au plan de prévention des risques d'inondation (PPRI) et une démarche environnementale et sociale développée.


La Barge – L’artisanat entre en Seine

Porteur du projet: La Brasserie Barge SAS
Concepteur: Lemérou Architecture
Site: Écurie de la Briche, 1 quai de la Briche, 93200 Saint-Denis

Description du projet:

La Brasserie Barge porte un projet de brasserie artisanale distribuée par voie fluviale, déployé sur un site double, terrestre et fluvial. À terre, la cour et le bâtiment des Écuries accueillent l’outil de production de bière artisanale et un bar. Ces deux espaces reçoivent diverses activités (visites, ateliers pédagogiques, événements culturels/festifs) animant le site et ses abords. Sur l’eau, une péniche itinérante stocke la bière produite aux Écuries et la distribue à des bars proches des canaux et de la Seine, des triporteurs électriques assurant la livraison du dernier kilomètre. Le projet architectural ouvre le bâtiment existant (pignon sud) et la cour, créant une vitrine de la production artisanale et animant le quai. Le candidat a déjà lancé sa première production de bière artisanale.


Manufacture de l’Ourcq

Porteur du projet : CPA-CPS
Concepteurs: KOZ Architectes, Agnès Sourisseau (paysagiste)
Site: Halle du Rouvray, 62 quai de la Marne, 75019 Paris

Description du projet:

La Manufacture de l’Ourcq est un projet «agri-culturel» dédié à la mise en valeur des nouvelles pratiques agricoles du territoire de l’Ourcq en lien avec l’agro-écologie, en réponse au Plan alimentation durable 2015-2020 de la Ville de Paris. La Coopérative «Ourcq fertile» proposera des actions de pédagogie autour de l’agro-foresterie et du bien-manger, de sensibilisation, des ateliers et des formations pour tous les publics, ainsi qu’une programmation culturelle itinérante. Les animations prendront place sur le site de la Halle, et tout au long des berges du canal de l’Ourcq. La Halle de Rouvray, réhabilitée dans le respect du patrimoine industriel, accueillera des unités de fabrication et de démonstration autour des filières du pain naturel, de la brasserie artisanale, du café, des fruits et légumes, ainsi qu’un restaurant. Le projet innove par la mise en relation directe de la Halle de Rouvray avec les terroirs agricoles du réseau «Ourcq fertile», par un circuit court d’approvisionnement, et une gestion circulaire vertueuse des déchets organiques issus de l’activité artisanale.


En Seine!

Porteur du projet: Sogaris
Concepteurs: Philippe Roux Architecte (architecte coordonnateur) – SYVIL (architecte stations multi-énergies et socle de logistique urbaine fluviale, y compris l’espace public et les quais) – Hardel-Le Bihan Architectes (architecte pôle enseignement) - Noir Vif (designer équipements spéciaux)
Site: Parking du pont de Grenelle, 1 à 9 avenue du Président-Kennedy, 75016 Paris

Description du projet:

Le candidat propose un projet résilient au regard des contraintes et de l’histoire du site: il offre une plateforme au service des transports décarbonés, un pôle d’enseignement supérieur privé et une plateforme logistique fluviale et urbaine du dernier kilomètre. Le projet associe conservation/réhabilitation du socle des parkings existants et aménagement/construction d’éléments neufs en superstructure. La lisibilité des activités est remarquable, avec un traitement architectural de grande qualité, ainsi qu’une généreuse accessibilité du public aux espaces en belvédère sur la Seine. L’innovation en lien à l’eau et les qualités environnementales sont inhérentes au programme. Le lien avec le fleuve, et particulièrement le transport fluvial, est présent et très développé.


L’Atelier de l’Arsenal

Porteur du projet: REI Développement Immobilier
Concepteurs: Laisné & Roussel (architecte) – SO-IL (architecte) – Atelier Georges (paysagiste)
Site: Quai de la Rapée/Place Mazas, 75012 Paris

Description du projet:

Le projet ambitionne de faire de la place Mazas un «lieu pour tous, pensé par tous». La programmation équilibrée et mixte propose des fonctions résidentielles, culturelles, et productives. Elle prend place au sein d’un bâtiment de co-living R+7 situé à l’angle quai de la Rapée/pont d’Austerlitz et d’un bâtiment R+3 accueillant diverses fonctions (co-working, fablab, salle de spectacle). L’architecture s’inscrit de façon pertinente et habile dans le site, met en valeur la station, et ménage de nombreux espaces libres propices à des animation. Le projet met en avant une méthodologie innovante par un processus inclusif ayant vocation à s’inscrire dans la durée (création d’une SCIC chargée de l’animation du site). La stratégie d’occupation temporaire du site, anticipant de futures évolutions, est pertinente : pavillon R+3 démontable, proposition d’AOT.

ALT-Urbaine

Porteur du projet: Agence 360
(Management de projets urbains complexes, économie circulaire, concertation, agriculture urbaine)
Concepteurs: 

  • Fritsch-Durisotti (designers)
  • A.26 ARCHITECTURES (Architecte et BE)
  • Collectif GANG (architectes)

Site: Port d'Alfortville, 94140 Alfortville

Description du projet:

Le projet ALT-Urbaine est multifonctionnel, la réalisation de son programme se découpe en plusieurs phases. En phase amorçage (2018-2020), il propose l’installation d’une plateforme côté Seine avec un espace de démonstration d’agriculture urbaine (potager et bassins d’aquaponie visibles par le public), articulé avec un restaurant grâce à l’économie circulaire : la production agricole est consommée par le restaurant. Une barge maraîchère pour un «marché sur l’eau» accoste chaque week-end. Dans une deuxième phase (2021-2022), le projet reçoit l’installation de 4 barges de 60x8m côté Marne, et l’installation de la base vie de chantier et d’une zone de logistique fluviale, permettant l’évacuation des matériaux des futurs chantiers voisins. En troisième phase, l’infrastructure flottante côté Marne est renforcée, avec une base de vie et une zone logistique permettant de recevoir des matériaux de chantier par voie fluviale. Après 2025, en 4e phase, le site accueille le projet définitif avec l’aménagement de la barge côté Marne avec des activités de coworking, fitness, café autour de l’escale fluviale.


L’Arche

Porteur du projet: Why Not Productions
Concepteurs: Seine Design (architecte, maître d’œuvre) – Zoom (écologue-paysagiste: conception, étude et exécution)
Site: Port Javel-Bas, 75015 Paris

Description du projet:

L’Arche est un projet de complexe aquatique qui combine une piscine flottante de longueur olympique multi-activités et un centre dédié au sport, au bien être et à la rééducation. Sur les quais, en été une guinguette démontable animera les berges, avec une offre de bar-restauration, des modules de squash, des jeux pour enfants, un potager. À terme, lorsque la Seine sera baignable, une piscine naturelle en libre accès sera ouverte. L’équipement éco-responsable est ouvert à une mixité de publics, dont les personnes en situation de handicap, associations et scolaires. Le projet innove par son caractère modulable et les usages inédits en lien avec l’eau développés (animations, sports). Le projet est modulable et réversible pour tenir compte de la saisonnalité des activités des berges.


Moulin Seine

Porteur du projet: Citysufing (expert du tourisme fluvial et portuaire, armateur urbain, investisseur)
Concepteurs: Seine Design (architecte, maître d’œuvre) – Zoom (écologue-paysagiste: conception, étude et exécution)
Site: Port des Invalides, 75007 Paris

Description du projet:

Moulin Seine est un projet de boulangerie-pâtisserie flottante très innovant. Il articule pertinemment les fonctions boulangerie et croisière. L’offre est destinée à tous les publics et accessible entre 15h et 24h tous les jours de l’année. Le programme comprend, sur le pont principal : un espace d’accueil, une boulangerie-pâtisserie/ épicerie avec comptoir de vente et atelier de préparation visible par le public, et une grande roue tournant avec la Seine. Une terrasse panoramique en rez-de-Seine est accessible, ainsi qu’un espace couvert salon de thé et une pergola végétalisée comme espace de détente. La cale accueille des activités de séminaire pour le développement d’une offre d’affaire. Des bateaux électriques sont inclus au projet.

Plateforme fluviale multimodale

Porteur du projet: Paprec Île-de-France – Paprec IDF (Groupe Paprec – Récupération et recyclage de déchets)
Concepteurs: Architectures du Système Ville-SYVIL (architecture et urbanisme)
Site: Port d'Ivry-sur-Seine, quai Auguste-Deshaies, 94200 Ivry-sur-Seine

Description du projet:

Ce projet de parc urbain en bord de Seine concilie activité fluviale et loisirs. Il développe une activité de déchetterie fluviale flottante pour le BTP, grâce à une barge aménagée amarrée à l’estacade collectant les déchets stockés dans deux alvéoles de béton, qui se trouvent également sur l’estacade. Pleines, les barges rejoignent par la Seine le centre de tri de Gennevilliers ou Villeneuve-le-Roi. Le service fluvial proposé est une station GNV/bio GNV de petite capacité et à usage privé (destiné à la flotte de véhicules Paprec à Paris, avec l’ambition à terme de développer une station GNV pour les futurs bateaux motorisés GNV). Sont également prévus deux bateaux de service de Fluvial Nettoyage, pour la rénovation et le pompage des huiles usagées des bateaux de la Seine. Un parcours pédagogique de sensibilisation au recyclage est accessible hors de l’exploitation. Deux bateaux à quai proposent des services d’animation et une prestation fluviale : un établissement flottant de soirée pour concerts et spectacles à quai; un bateau de croisière privatisable avec escale à Paris. Une restauration sur l’estacade est proposée pour les Ivryens : food truck, bar-terrasse.

Fluctuart

Porteur du projet: SC Géraud Boursin (pour la SAS Fluctuart)
Concepteur: Seine Design
Site: Port du Gros-Caillou, 75007 Paris

Description du projet:

Fluctuart, premier centre d’art urbain flottant, est un lieu de création, d’exposition, de rencontres, d’échanges, d’inspiration et de divertissement, ouvert à tous les publics et à la disposition de tous les acteurs de la scène urbaine. La majorité des activités sont en accès libre et gratuit. Le bâtiment flottant, développé en trois niveaux, propose un espace d’expositions temporaires avec des ateliers d’artistes et un bassin accueillant l’eau de la Seine, un espace d’exposition permanente avec une bibliothèque, un bar, un lieu d’accueil, une boutique, et enfin une grande terrasse avec un bar couvert. Ce lieu accueille un vivier d’événements culturels et artistiques: visites d’expositions, mini-foires d’art urbain, pop-up galerie, pop-up ateliers d’artistes résidents, ateliers pour enfants, ateliers initiatiques, conférences, projections, performances, concerts, soirées artistiques étudiantes, une conciergerie du marché de l’art... Il démontre de nombreuses innovations en rapport à l’eau du point de vue architectural, des usages et de la culture. De plus, l’équipe propose une concertation importante auprès d’un comité artistique, d’artistes, d’associations, mais aussi auprès d’acteurs du quartier, de l’arrondissement, de la Ville de Paris et de l’axe Seine.

Escales croisées

Porteur du projet: Quartus
Concepteurs: Agence Nicolas Michelin (ANMA, architecte) – Agences EMF et Bianchimajer (maîtrise d’œuvre paysagère)
Site: bâtiments K de l'ancien tribunal, mille-club et garage départemental/Parc de la Bergère, chemin latéral, cité administrative, 93000 Bobigny

Description du projet:

Escales croisées crée une nouvelle polarité en bord de canal à forte dimension économique et récréative, à la fois connectée aux berges, au parc départemental de la Bergère et aux quartiers en cours d’aménagement de Bobigny et de Noisy-le-Sec. Le groupement qui le porte est constitué d’un noyau de partenaires solides et déjà impliqués sur le territoire. Le vaste parvis est le lieu de convergence du projet et ouvre sur le parc. Il permet d’articuler l’ancien tribunal, conservé et réhabilité en tiers lieux culturel, un hôtel écologique, les terrasses des restaurants, les activités fluviales de transport de personnes et de petite logistique et les locaux d’activité dédiés aux PME et à l’artisanat. Un programme d’agriculture urbaine et de compostage de biodéchets est implanté à l’ouest du site en contact avec le parc. Les activités d’utilité sociale et ludiques constituent le fil conducteur d’un projet qui se caractérise par la polyvalence des espaces et l’interaction des fonctions. Sa mise en œuvre évolutive – préfiguration dès 2018 – permet d’activer le site dès le court terme et de poursuivre les échanges avec les collectivités pour finaliser la faisabilité du projet avant d’aboutir à sa mutation en 2021, au moment de la livraison du parc départemental réaménagé. Le nouveau lieu de destination participe à créer l’identité de l’axe du canal de l’Ourcq dans la métropole, tout en s’inscrivant dans son territoire autour d’activités économiques, responsables, sociales, écologiques et innovantes. Il valorise l’image du territoire et révèle le site auprès des habitants et usagers actuels, mais aussi auprès d’un public plus large.

Port de Tolbiac: deux projets finalistes appelés à remettre une nouvelle offre

Site: Port de Tolbiac, 75013 Paris
(sous condition d’attribution du site du port de Tolbiac)

Barges & Berges sur Seine

Porteur du projet: Barges & Berges SAS

Description du projet:

Barges & Berges est un projet multi-sites composé d’une flotte mobile et fixe de barges à usages mixtes. Certaines barges permutent selon les saisons. Le site de Tolbiac accueille un bâtiment sur pilotis : «Le Grand Travailleur», composé d’un espace de coworking nouvelle génération et d’une activité logistique. Une barge fixe, «Le Grand Aubergiste», est amarrée au site et propose une auberge de jeunesse. Enfin, deux barges mobiles alternent selon les saisons : pendant huit mois, la barge «Le Petit Sportif» (salle de sport) est accolée à l’auberge. En été, «Le Petit Coliving» la remplace et apporte des capacités d’hébergement supplémentaires. Les constructions des barges et éléments préfabriqués du bâtiment sont réalisées sur le territoire de la Vallée de la Seine, et mettent en valeur la filière bois normande.

LUD/EAU

Porteur du projet: Quartus

Description du projet:

Le projet propose un programme mixte qui développe dans un nouveau bâtiment une activité de logistique urbaine multimodale (fleuve-route) propre, associée à des bureaux, restaurant, composteur semi-industriel et agriculture urbaine. Il vise à mettre en place une chaîne logistique entre les ports amont et aval de Paris et les arrondissements centraux. Les ambitions environnementales sont fortes.

Les projets lauréats des sites de la métropole rouennaise


Le chai à vin réinventé

Porteur du projet: Eiffage Construction Haute-Normandie
Concepteurs: CBA-Christophe Bidaud & Associés (architecte) – Espace libre (paysagiste)
S
ite: Esplanade Saint-Gervais, 76100 Rouen

Description du projet:

Le chai à vin réinventé est un projet de « casino nouvelle génération », offrant des salles de jeux mais aussi une variété d’activités ouvertes au grand public : culture (musée des Arts forains, en lien avec l’esplanade Sain-Gervais voisine qui accueille chaque année la foire Saint-Romain, 2e plus grande de France ; salle de spectacle vivant) et mémoire du site (histoire du chai, œnologie), espace entreprises (séminaires, formations, etc.), restaurants panoramiques en « rooftop ». Sur le plan architectural, le projet entend à la fois respecter le bâtiment « introverti » du chai, dont les propriétés environnementales sont excellentes, magnifier son caractère monumental et son architecture intérieure exceptionnelle, tout en l’ouvrant sur l’esplanade, le fleuve et le grand paysage par l’ajout d’un « nuage-écrin ». Cette structure relie le chai au parking silo (540 places) et permet la création d’un grand belvédère dont l’accès sera libre et gratuit.

La Vie Seine

Porteur du projet: Atelier ZOU SAS
Concepteurs: Atelier ZOU SAS d'architecture et d'urbanisme - Groupement Oppidumsis (coordination de l’équipe projet / conception urbaine et architecturale / concertation et communication) – Mayot  & Toussaint, paysagistes - Groupement Oppidumsis (architecte-paysagiste)
Site: Lac du Mesnil, rue des Sablons, 27740 Poses

Description du projet:

Le projet La Vie Seine propose un programme mixte hôtelier et port de plaisance, permettant de développer la base de loisirs voisine pour un public plus large. Dans un environnement naturel exceptionnel et préservé, classé Natura 2000, il se décline en trois entités : complexe hôtelier, port de plaisance, parc naturel. Cet ensemble vient ainsi enrichir et renouveler la dynamique d’activités – tourisme de nature, tourisme d’affaires, plaisance – en plein essor au sein d’une des plus belles boucles de la Seine normande. En plus des 36 chambres et 4 suites ouvertes sur le lac et les falaises des coteaux, l’hôtel propose 30 lodges lacustres sur pilotis accessibles par un chemin en bois sur pilotis. Le pôle restauration accueille un bar, un bistronome de 60 couverts avec terrasse, un restaurant gastronomique de 40 couverts avec terrasse également. La programmation de l’espace hôtelier comprend aussi un espace séminaire et un pôle bien-être : 4 salles de soin massage, sauna, hammam, piscine intérieure, fitness, terrasse solarium, piscine sur lac avec ponton périphérique ; ainsi que des salles de consultation pour professionnels de médecine douce (ostéopathes, naturopathes...). Le port de plaisance inclut une capitainerie flottante sur barge, 3 pontons à bateaux sécurisés équipés de 200 anneaux.

Les projets lauréats  de l’agglomération havraise

Les quais en Seine

Porteur du projet: Financière Pichet
Concepteurs: Explorations Architecture (architecte); SARL VOLGA Paysage (paysagiste)
Site: Presqu'île Frissard – Terrain Frissard sud-ouest, quai des Antilles, 76600 Le Havre

Description du projet:

Ce projet propose un programme à R+9 / R+13 à dominante habitat, répondant ainsi aux besoins de logement des étudiants et Havrais. En rapport à l’eau, il propose de développer une ferme aquaponique et un visuel sur le paysage maritime grâce à des logements offrant une vue sur la mer et la vallée de la Seine. L’association d’une résidence étudiante et d’une résidence tourisme pour animer le site est innovante. L’architecture contemporaine est ouverte sur les bassins, avec un rez-de-quai traversant constituant un îlot urbain et portuaire. L’îlot central est végétalisé, et le lobby multi-service ouvert au public : salon de thé, restauration légère, épicerie fine locale à orientation ESS, promenade verticale et terrasse roof-top, bar accessible au public.

Rêver

Porteur du projet: Les Apaches
Concepteurs: FAAR Architecture – CAWA Architecture - Rodolphe de Warenghien – ALTO Ingénierie
Site: Hébergement sur l'eau:  Bassins historiques du port: Barre, Vauban, Eure et Vatine

Description du projet:

Rêver fait émerger un ponton habité pour offrir un lieu ouvert à tous, toute la journée où se retrouver pour dormir, manger, boire, voir, écouter, danser, etc. Le projet composé de deux barges, s’implante de façon audacieuse dans le bassin de l’Eure pour proposer une nouvelle expérience sur l’eau. La première barge accueille un hôtel de 44 chambres au ras de l’eau proposant des vues insolites au cœur du bassin. La seconde barge est composée d’un restaurant-bar de 90 couverts, d’une salle de réunion et d’un pont d’accostage destiné aux marins et plaisanciers adeptes d’une escale gourmande. Un petit sauna flottant vient également compléter la programmation. Le ponton de l’établissement accueille une promenade accessible au public et devient le support de multiples activités : projections, concerts, fêtes, expositions… Ce projet est innovant dans son implantation, sa forme architecturale, ses rapports à l’eau et par la mixité d’usage proposée.

Barges & Berges sur Seine

Porteur du projet: Barges & Berges SAS
Concepteurs: BRS Architectes Ingénieurs (architecte-urbaniste mandataire), Nicolas Lombardi Architecture, Youri Guedj, Marine Design.
Site: Hébergement sur l'eau: Bassins historiques Barre, Vauban, Eure et Vatine

Description du projet:

Barges & Berges est un projet multi-sites composé d’une flotte mobile et fixe de barges à usages mixtes. Certaines barges permutent selon les saisons. Le site de Tolbiac accueille un bâtiment sur pilotis : «Le Grand Travailleur», composé d’un espace de coworking nouvelle génération et d’une activité logistique. Une barge fixe : «Le Grand Aubergiste», est amarrée au site et propose une auberge de jeunesse. Enfin, deux barges mobiles s’alternent selon les saisons : pendant huit mois, la barge «Le Petit Sportif» (salle de sport) est accolée à l’auberge. En été, «Le Petit Coliving» la remplace et apporte des capacités d’hébergement supplémentaires. Les constructions des barges et éléments préfabriqués du bâtiment sont réalisés sur le territoire de la Vallée de la Seine, et mettent en valeur la filière bois normande.

Hangar Zéro

Porteur du projet: Association LH-Ø HANGAR O: Quai de la Saône, 76600 Le Havre
Concepteurs: Frédéric Denise (architecte, futur occupant des lieux : diagnostic, conception architecturale porteur du chantier Permac : Plateforme d’échange et réemploi de matériaux de construction) – Pierre Bouysset (architecte)
Site: Hangar O - Quai de la Saône, 76600 Le havre

Description du projet:

Initié par une association fondée pour le portage du projet, Hangar O s’inscrit dans une démarche résiliente. Il vient ainsi combler un manque au Havre sur le thème de la transition énergétique, apportant une réelle plus-value au programme de la ZAC Dumont d’Urville et au quartier de l’Eure. Il fonctionne sur le principe d’une mise à disposition de locaux et ateliers à des initiatives solidaires, artistiques, équitables. La programmation comprend également un restaurant, une boutique de commerce équitable, un hall d’expo, une salle de réunion/conférence, une micro-brasserie, des jardins extérieurs (partagés, pédagogiques, ruches, ferme lombricole), et un site d’agriculture urbaine. Le thème du réemploi est central avec le développement d’une plateforme d’échange et de réemploi des matériaux de construction pour chantiers donneurs et preneurs. En lien avec l’eau, il veut développer l’aquaponie, des activités nautiques de type exposition sous-marine, le fret par voie fluviale.


Le quai des Jumeaux

Porteur du projet: Tetra Architects BVBA
Concepteurs: Tetra Architects BVBA
Site: Abords du canal menant du Havre à Tancarville: Rue des Chargeurs-Réunis, 76600 Le Havre

Description du projet:

Le projet développe, à la zone de transition entre ville et port, sur deux parcelles de part et d’autre du canal de Tancarville, deux bâtiments jumeaux en lien avec l’activité de transbordement de marchandises (viaire/fluvial). Il porte l’ambition de décloisonner les activités portuaires et urbaines au profit d’une nouvelle mixité. En rez-de-chaussée, côté façade urbaine, se développent en relation avec l’espace public, les comptoirs de réception/vitrine/ atelier/magasin. Côté façade portuaire se déploie des espaces de logistique et de stockage associés à des bureaux en mezzanine. Le dernier étage accueille un lieu de conférence/formation, un restaurant et une terrasse panoramique semi-publique donnant à lire l’activité portuaire aux abords des bassins. Le projet innove par la valorisation de la filière fluviale de l’Axe-Seine, une architecture réversible et un programme mixte à la hauteur des enjeux de l’interface ville-port.

Dernière mise à jour le vendredi 4 août 2017
Crédit photo : DU SCC

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.