Le théâtre là où on ne l'attend pas 

Créée en 2004 par Sylvie Haggaï et Gwennaëlle Roulleau, Gaby Sourire est une compagnie de théâtre qui joue l'originalité et la proximité.  Lien social, dynamique, énergie et rapprochement sont les mots clés de cette association qui a pour ambition de provoquer des rencontres entre les habitants du quartier de la Goutte d’Or au travers de représentations théâtrales.

Quand une compagnie de théâtre s’invite dans votre immeuble, il se passe toujours quelque chose!

C'est lors de la reprise dans une rue du quartier de la Goutte d’Or des représentations théâtrales de la pièce «Dans la solitude des champs de coton» de Bernard-Marie Koltès, que l'association Gaby Sourire a vu le jour. La compagnie de théâtre regroupe des médiateurs, des comédiens, des techniciens et des artistes qui participent d’une part, aux créations de la compagnie et d’autre part, aux actions «sur le terrain» en direction de l'ensemble des habitants.

En partenariat avec des bailleurs comme Paris Habitat-OPH depuis 2010 et IcF La Sablière depuis 2016 à Drancy, Gaby Sourire développe des actions de proximité en direction des habitants qui apparaissent toujours sous l'intitulé : «Quand une compagnie de théâtre s’invite dans votre immeuble, il se passe toujours quelque chose!»

Proposer aux habitants des espaces différents pour se rencontrer, agir ensemble et faire ensemble

Sylvie Haggaï,
Gaby Sourire

La dimension sociale fait partie intégrante de la démarche artistique de la compagnie. Le théâtre et aussi d’autres formes artistiques comme la photo, la musique ou le cinéma sont des «outils» qui permettent de proposer aux habitants des espaces différents pour se rencontrer, agir ensemble et «faire ensemble».

En attendant le gardien

C'est dans le quartier populaire de Barbès que la Compagnie donne des représentations dans des appartements ou des cours d’immeuble. Les habitants, curieux et pour la plupart étrangers au monde du théâtre, participent à ce moment convivial. L'occasion pour eux de se rencontrer entre voisins, de favoriser les échanges et ainsi d'apaiser les tensions au sein de la vie de l'immeuble. Lors de la représentation de  «En attendant le gardien», une pièce sur le portrait d’une famille et les droits et obligations du locataire, les participants installés dans le salon d'une voisine s'identifient au jeu mené par les acteurs. Pendant le spectacle, des enfants du quartier débarquent, l'occasion pour eux de découvrir le théâtre sans jamais y avoir mis les pieds.  

«A la Goutte d'Or, nous avons créé un premier spectacle en 2012 "Ma vie au 28-32" dans la cour de l'immeuble du 28-32 rue de la Goutte d'Or, édité en 2013 un livre-CD  "Quand une compagnie s'invite dans votre immeuble... il se passe toujours quelque chose", organisé en 2015 une exposition sur les gardiens qui travaillent dans des immeubles du 18e de Paris Habitat, et écrit, en 2016 la pièce de théâtre  "En attendant le gardien". Nous avons également proposé en 2017 un atelier théâtre, à plusieurs habitants que nous avons rencontrés dans le cadre de ces actions», précise Sylvie Haggaï.

Parallèlement, Gaby Sourire s'est installée dans un local rue de la Charbonnière en décembre 2016 et accompagne depuis, un Groupe Habitants qui se réunit une fois par mois pour échanger sur la vie dans les immeubles, accompagner des projets, et partager des informations sur la vie de quartier. Pour les locataires qui s'associent aux différentes propositions, la sensation de partager une expérience avant tout de vie, les incite à porter un regard plus conciliant, et plus respectueux sur leur entourage et leur environnement.

Les créations de la Compagnie
  • Dernière création : "La nuit juste avant les forêts" de Bernard-Marie Koltès avec Fabrice Clément (exclusivement dans des passages).
  • Liliane Nataf, responsable artistique de "La Bande à Godot", a proposé à Sylvie Haggaï de mettre en scène une pièce inédite de Vincent Farasse "La Journée du fils", jouée pour la première fois au Théâtre du Temps, 9 rue du Morvan Paris 11e, le 27 novembre puis les 1er, 3 (à 17h), 4 et 5 décembre 2017. Marc Ségala qui tient le rôle du père est l'un des comédiens qui travaille depuis longtemps avec Gaby Sourire.


Dernière mise à jour le mercredi 29 novembre 2017
Crédit photo : © Gaby Sourire

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.