Des logements sociaux dans un monument historique du 9e arrondissement 

Vingt-deux logements sociaux ont été inaugurés 9 rue Cadet (9e) dans l'Hôtel particulier Cromot-du-Bourg. Classé monument historique, l'édifice a accueilli, en son temps, le fabricant de piano Pleyel qui y fit jouer un jeune artiste prometteur Frédéric Chopin... Ces logements sociaux sont la dernière étape d'un projet culturel et social qui a été lancé en 2015. Retour sur cette réalisation exemplaire. 

Quelques notes d'histoire... 

Le bâtiment organisé autour d'une cour cachée derrière la porte cochère de la rue Cadet, a été construit au XVIIIe siècle. L’histoire de cet ancien hôtel particulier commence en effet en 1735. Conçu pour constituer l’habitation privée de Jules-David Cromot, baron du Bourg, le bâtiment a été affecté à partir de la Révolution française, à de nouveaux usages. 

Il fut transformé en un hôtel particulier par Jean-François Chalgrin (le père de l’Arc de Triomphe). En 1807, Ignace Pleyel, y installe avec son fils, une fabrique de pianos et y convie son ami Frédéric Chopin. Il y joue son premier grand récital dans le salon transformé en salle de musique, en 1832. Les ateliers Pleyel emploient alors 350 ouvriers et fabriquent jusqu’à 1 400 pianos par an. Dès le début des années 1840, l’activité des salons Pleyel est transférée rue Rochechouart. 

D’autres types d’occupation vont alors se suivre notamment un studio de photographie et un studio « d’art industriel ». Puis les frères Dutuit, célèbres mécènes, vont investir le lieu avec leur très importante collection qui sera ensuite léguée au Petit Palais vers 1900 et l’hôtel particulier deviendra alors la propriété de la Ville de Paris. Beaucoup plus récemment, en 2004, la Commission du Vieux Paris a établi son siège à cet endroit pendant une douzaine d’années.

Faire revivre le lieu devenu propriété de la Ville de Paris 

En 2015 la Ville de Paris lance un appel à projets pour réhabiliter ce somptueux ensemble patrimonial laissé vacant pendant plusieurs années et le faire vivre à nouveau. C'est l’agence de prospective et de tendances Nelly Rodi que la Ville de Paris et la Régie immobilière de la Ville de Paris (RIVP) choisissent pour occuper l’hôtel Cromot-du-Bourg. Il faudra trois ans de travaux à la RIVP, maître d’œuvre et propriétaire des lieux, pour réhabiliter ce somptueux ensemble patrimonial laissé vacant pendant plusieurs années.

Nelly Rodi y occupe 775 m2 répartis dans entre le premier, l’entresol et le deuxième étage. L'agence partage une partie de l'hôtel particulier avec la compagnie de la danseuse et chorégraphe Blanca Li. En échange de cet occupation, Nelly Rodi doit faire vivre le lieu. C'est ainsi qu'elle coordonne quatre espaces pour favoriser les rencontres et les échanges entre professionnels et industries créatives: l’agence de prospective et d’innovation, la galerie d’art, la tissuthèque et les salons de réception.

Un étage réservé à des logements sociaux 

Ont donc aussi été réservés par la Ville de Paris, vingt-deux logements sociaux et des trois ateliers d’artistes dans les étages supérieurs. Ces opérations de transformation de bâtiments anciens en logements répondent à l’impératif de rééquilibrage territorial dans la Ville.

Depuis 2014, plus de 7.000 logements sociaux sont fabriqués par la Ville, au bénéfice des Parisiennes et des Parisiens de classe moyenne. La municipalité et les bailleurs sociaux rénovent également 4.500 logements sociaux par an.

Dernière mise à jour le mercredi 19 juin 2019
Crédit photo : Henri Garat / Ville de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute sur twitter

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.