« Houblon » saison 2 : les lauréats de l’appel à projets

Fort du succès de l’appel à projets « Houblon saison 1 », qui a permis l’installation de 8 nouvelles houblonnières répartis sur 1 kilomètre de murs parisiens. La Ville de Paris a continué de soutenir la filière brassicole en lançant en octobre dernier la saison 2. Les lauréats ont été désignés.

Le développement de la culture du houblon, dans des conditions respectueuses de l’environnement, permet de répondre à une demande locale de brassage, aux enjeux de développement et de valorisation de productions locales et de consommation en circuits courts. Elle contribue aussi à l’amélioration de l’environnement et de la qualité de vie des Parisiens en augmentant la surface végétalisée dans la ville.

C'est quoi le houblon?
Le houblon est une liane grimpante, principalement cultivée dans le nord de la France, la Flandre et l’Alsace. S’adaptant bien au climat parisien, c’est aussi une plante prometteuse pour l’agriculture urbaine, qui se développe rapidement et qui peut atteindre jusqu’à 10 mètres de hauteur en s’enroulant autour d’un support (corde, câble…).

Pénélope Komitès, adjointe à la Maire de Paris chargée des espaces verts, de la nature en ville, de la biodiversité et de l'agriculture urbaine, a dévoilé les 7 projets lauréats de la saison 2, qui cultiveront dans des parcs et jardins, des gymnases ou un mur face à la station F (Halle Freyssinet) grâce au partenariat avec la SEMAPA.

Les sites seront mis en culture dès ce printemps. Les houblonniers donnent rendez-vous aux Parisiens en septembre pour des récoltes participatives.

Découvrez les 7 projets lauréats 

1• Les brasseurs de Fauve Craft Beer et les jardiniers urbains de Merci Raymond s’associent pour développer une bière ultra locale, circulaire et participative au sein de la piscine Georges Rigal dans le 11e.

2• L’association Cityhops, déjà lauréate de la Saison 1, cultivera au sein du square Samuel Becket (11e) pour produire et distribuer du houblon local et faire connaitre cette culture aux Parisiens.

3• La Brasserie La Parisienne, brasserie enracinée dans le terroir agricole d’Ile de France s’inscrivant dans une économie locale qui privilégie les circuits courts, lauréate de la saison 1, poursuit son développement à Paris en investissant les 155 mètres linéaires du Mur Ada Lovelace, en construction face à la Station F (Halle Freyssinet).

4• Sweet Peas, qui réunit Abricotoit et Racines et Capucines, spécialiste de la conception de projets d’aménagements végétaux et comestibles en milieux urbains, déjà lauréat de la saison 1, poursuit son développement au sein du centre sportif Rigoulot avec 40 mètres linéaires de murs supplémentaires à cultiver.

5• Cueillette Urbaine, entreprise spécialisée dans l’agriculture urbaine, lauréate des Parisculteurs, notamment sur le site de Sainte Périne dans le 16e, cultivera environ 35 mètres linéaire de murs dans le bois de Boulogne (16e)

6• Mashroom, micro-brasserie lauréate de Houblon saison 1 qui associe la production de bière artisanale et la valorisation des résidus de malt comme substrat de culture de champignons comestibles, s’installe au stade Max Rousié (17e).

7• La Brasserie La Parisienne, après une première très bonne récolte au stade Déjerine grâce à Houblon saison 1, cultivera le stade Louis Lumière, toujours dans le 20e.

« L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération »

Dernière mise à jour le jeudi 31 janvier 2019
Crédit photo : Antoine Polez

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

Paris j'écoute sur twitter

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.