Ouvrir la recherche

Les yeux du métro

Une série de Josephine Brueder
On descend aujourd’hui dans le métro avec Joséphine qui a trouvé une façon ludique de profiter de ses nombreux trajets souterrains. Avec son téléphone, elle photographie des images d’affiches déchirées dans les couloirs. Elle a commencé en 2017 un peu par hasard, avec deux ou trois images, puis s’est amusée à les chercher plus systématiquement. « Ce qui m’intéresse c’est le côté éphémère. Le mélange des couches donne une nouvelle image qui ne va peut-être durer que quelques heures. Le mélange entre dessin, photo et matière m’attire et on peut jouer à retrouver le films, les pubs ou les œuvres d’art.» 300 images plus tard, il a fallu faire une sélection. « J’ai remarqué que j’en avais beaucoup avec des regards. Je me suis focalisée sur celles- là. Elles se regardent entre elles ou elles me regardent moi. C’est aussi une façon de dire aux Parisiens qu’on peut voir le métro autrement et s’y distraire quand on laisse errer son regard. »

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.