Ouvrir la recherche
Actualité

Une consultation citoyenne sur l'avenir des Champs-Elysées

Mise à jour le 14/02/2020
À l’initiative du Comité des Champs-Elysées, une consultation citoyenne est lancée le 13 février 2020. Elle s’adresse aux Parisien·ne·s et aux Francilien·ne·s invité·e·s à faire des propositions sur l’avenir de l'avenue parisienne.
Le Comité des Champs-Elysées souhaite amener les Parisien·ne·s et les Francilien·ne·s à s’interroger sur l’avenir de l’avenue, après avoir constaté qu’elle était de moins en moins utilisée par ces dernier·ère·s. L'objectif est de faire revenir vers l'avenue celles et ceux qui la jugent trop touristique, bruyante et peu adaptée à la promenade et à la détente.
«Aujourd’hui, les deux tiers des passants sur les Champs-Élysées sont des touristes dont 85% provient de l’étranger. Si l’on retire ceux qui travaillent dans le quartier et les personnes en transit (moins de 15 min dans le quartier), les Parisiens ne représentent plus que 5% des usagers de l’avenue.», constate le Comité des Champs-Elysées.
Les propositions portent sur une végétalisation accrue de la voie, une revalorisation des jardins situés en bas de l’avenue, un meilleur partage de l’espace public entre piétons, familles, cyclistes et automobilistes, une disparition des pavés, etc. Chacun·e est libre de participer en votant et en faisant des propositions, jusqu'au 10 mai 2020.
Dans le même temps, un architecte, Philippe Chiambaretta, a été mandaté par le Comité pour présenter une autre vision des Champs-Elysées à l’horizon 2030. Son travail fait l’objet d’une exposition au Pavillon de l’Arsenal du 14 février au 10 mai 2020. On y retrace l’histoire de l’avenue et on imagine son avenir.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.