Ouvrir la recherche
Actualité

Un plan de soutien exceptionnel en faveur du sport parisien

Mise à jour le 04/01/2021
Un plan de soutien de près de 6 millions d’euros pour le sport parisien a été voté à l’occasion du dernier Conseil de Paris de l’année 2020. Il va permettre de venir en aide aux clubs et associations sportives en grandes difficultés financières.
Pratique sportive de proximité, création de lien social, développement de la formation des jeunes, accompagnement des sportifs de haut niveau, etc. Les clubs et associations sportives de Paris participent pleinement au quotidien des Parisiens. La crise les a malheureusement touchés de plein fouet, et gymnases et salles de sport ont dû fermer malgré la mise en place d'un protocole sanitaire très strict.
Consciente de l’impact majeur de cette situation sur le domaine sportif (perte de licenciés, frais de fonctionnement…), la Ville de Paris a voté un plan de près de 6 millions d'euros en soutien aux clubs et associations de la capitale en soutien au dernier Conseil de Paris de l'année 2020.
Dans le détail, 32 clubs de haut niveau et 361 clubs amateurs parisiens vont bénéficier de 1,6 million d'euros de subventions supplémentaires.

Grandes exonérations et petits travaux

Certains équipements sportifs de la Ville, exploités dans le cadre de contrats avec des partenaires privés, ont aussi été durement impactés par les conséquences de la crise sanitaire. Après analyse de la situation, la Ville de Paris a accordé 3,7 millions d’euros d’exonérations de redevances à 29 partenaires de concession sportive. Cela correspond à une exonération de six mois de la redevance fixe forfaitaire.
Enfin, grâce au grand programme des petits travaux et au programme d’achat de matériels sportifs, plus de 550 000 euros ont été investis par la Ville de Paris pour améliorer l’accueil et la pratique sportive dans ses équipements sportifs.
Parmi tous les chantiers réalisés, on peut notamment citer la rénovation du dojo de Georges-Rigal (11e), celle du hall d’accueil du gymnase Berlemont (11e), ou encore la remise en peinture des vestiaires de la salle d’escrime, de la salle de boxe et des sanitaires de la salle Ney (17e).
Vous ne savez pas comment trouver l’information que vous cherchez ?
Posez votre question

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations