Ouvrir la recherche
Actualité

Santé, logement, fiscalité… Ce qui change en 2020

Mise à jour le 02/01/2020
Comme chaque nouvelle année, 2020 apportera son lot de changements dans notre vie quotidienne. Retrouvez l'essentiel de ce qui va changer.

Interdiction de certains produits en plastique

Couvert en plastique jetable
Couvert en plastique jetable
Creative Commons CC0
À partir du 1er janvier 2020 , l'interdiction du plastique sera étendue à de nouveaux produits dits à usage unique. Sont notamment concernés la vaisselle jetable en plastique, les pailles et touillettes en plastique et les cotons-tiges. D'autres objets en plastique seront interdits à l'horizon 2021.

Augmentation du prix du timbre

Timbres poste Marianne l’engagée
Timbres poste Marianne l’engagée
La poste
En 2019, le prix du timbre était fixé à 1,O5 € pour une lettre rouge prioritaire et à 0,88€ pour une lettre verte. Au 1er janvier 2020, les tarifs vont subir une nouvelle hausse. Le timbre prioritaire va passer à 1,16 € et le timbre vert va coûter 0,97 €.

L'aide au logement évolue

L'aide au logement évolue
L'aide au logement évolue
Emilie Chaix / Ville de Paris
À partir d' avril 2020, votre aide au logement va évoluer pour mieux s'adapter à votre situation actuelle. Concrètement, l’aide au logement sera calculée sur la base des revenus les plus récents et sera actualisée tous les 3 mois pour tenir compte de l’évolution de votre situation. Désormais, c’est le montant de vos revenus des 12 derniers mois qui sert au calcul de votre aide au logement, et non plus ceux d'il y a 2 ans.

Interdiction du dioxyde de titane dans les denrées alimentaires

Interdiction du dioxyde de titane dans les denrées alimentaires
Interdiction du dioxyde de titane dans les denrées alimentaires
Sophie Robichon / Ville de Paris
Le dioxyde de titane (E171) va être interdit dans l'alimentation au 1er janvier 2020. Cet additif alimentaire est notamment utilisé comme colorant et opacifiant dans certains chewing-gums, plats préparés, bonbons et sauces.

Smic : revalorisation de 1,2 %

Billets de banque et pièces de monnaie
Billets de banque et pièces de monnaie
CC0 Domaine public
Au 1er janvier 2020, le salaire minimum interprofessionnel de croissance (smic) est revalorisé de 1,2 % (contre 1,5 % au 1er janvier 2019). Le smic horaire brut sera donc porté à 10,15 € au 1er janvier 2020 (contre 10,03 € depuis le 1er janvier 2019), soit 1 539,42 € mensuels (en brut), sur la base d'un taux plein.
En net, le montant mensuel du smic pour un temps plein passera de 1 204 € en 2019 à 1 219 € en 2020, selon les règles légales de revalorisation automatique du salaire minimum. Revalorisation confirmée en conseil des ministres du 18 décembre 2019.

Remboursement intégral de certaines lunettes, prothèses dentaires et aides auditives

Centre dentaire de la Porte Montmartre
Centre dentaire
Victor Dixmier / Ville de Paris
Dans le cadre de la réforme dite « 100 % santé », un décret publié au Journal officiel du 12 janvier 2019 précise les modalités de la mise en place progressive du remboursement intégral (reste à charge zéro) par la Sécurité sociale et les complémentaires santé de certaines lunettes, prothèses dentaires et aides auditives grâce notamment à la fixation de tarifs plafonds.

Hausse du prix des cigarettes et tabac à rouler

Personne fumant une cigarette
Personne fumant une cigarette
Sophie Robichon / Ville de Paris
Les prix changent une nouvelle fois au 1er janvier 2020. Certaines marques vont voir le prix du paquet de 20 unités passer à 9,10 € ou 9,20 €.

Entrée en vigueur du prélèvement à la source pour les salariés à domicile

Paiement à la source
Paiement à la source
CC0 Domaine public
À partir de janvier 2020, la réforme du prélèvement à la source s’appliquera sur la rémunération versée au salarié à domicile. Elle sera mise en œuvre selon des modalités simplifiées par l’intermédiaire des dispositifs CESU et PAJEMPLOI existants.

De nouveaux interlocuteurs pour les travailleurs indépendants

Luc Dognin, créateur styliste indépendant
Luc Dognin, créateur styliste indépendant
François Grunberg / Ville de Paris
Début janvier 2020, en intégrant le régime général de la Sécurité sociale, les travailleurs indépendants changeront d’interlocuteurs. Ce seront, dès début 2020, l’Assurance maladie, l’Assurance retraite et l'Urssaf qui les accompagneront au quotidien pour leur protection sociale. Ce changement sera automatique, ils n’auront rien à faire. Les professions libérales ne changeront pas d’interlocuteurs s’agissant de leur retraite. Elles continueront à cotiser auprès de leur caisse de retraite actuelle.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.