Ville de Paris

Actualité

Rénovation thermique et énergétique : les piscines passent au vert !

Mise à jour le 26/08/2022
Dans le cadre du Plan Climat, six piscines et un bain-douche font peau neuve. Des travaux sur mesure pour réduire les consommations en énergie et en eau, et favoriser le confort des usagers.
Depuis septembre 2020, la piscine Georges Drigny du 9e arrondissement a rouvert ses portes après une année de travaux. Difficile au premier regard de constater ce qui a changé. Au-delà des interventions dans le bassin, c'est surtout au sous-sol et derrière les murs qu'il y a eu du changement : les systèmes de ventilation et de filtration de l'eau ont été entièrement remplacés. La piscine est la première à être rénovée dans le cadre du CPE, le contrat de performance énergétique établi dans la continuité du Plan Climat.
En effet, dans le cadre du plan nager à Paris de 2016, un audit technique de l’ensemble des piscines parisiennes a été réalisé sur l’ensemble du patrimoine des 50 piscines. La Ville de Paris a ainsi décidé de réaliser des travaux dans 5 piscines : Georges Drigny (9e), Mathis (19e), Dunois (13e), La Plaine (15e), Didot (14e) et le bain-douche Rouvet (19e).
Jean-Nicolas Michel, chef de projet de la Ville, explique : « On a choisi de rénover les piscines les plus énergivores et qui nécessitaient déjà une remise à niveau. C’est une opération compliquée, car il faut trouver des solutions pour préserver les lieux tout en améliorant la qualité de l’eau et de l’air. »

Un chantier complexe

La piscine Georges Drigny (9e) a été la première a bénéficier des travaux de rénovations énergétiques.
Crédit photo : Jean-Nicolas Michel
L’enjeu principal de ces rénovations, qui s'étendent sur dix ans et qui se termineront fin 2024, est de réduire de 30/35% les consommations énergétiques et en eau, ainsi qu'une réduction de 41% des émissions de gaz à effets de serre. Pour la Ville, cela représente un défi de taille : « On ne s'en rend pas toujours compte mais les piscines sont des outils techniques très complexes, elles sont très réglementées en ce qui concerne la qualité de l’eau et de l’air »., commente Jean-Nicolas Michel. Pour cela, la Ville s'est entourée de prestataires extérieurs. Ensemble, ils réfléchissent au cas par cas à la meilleure solution pour ces chantiers.

Rendre les piscines plus vertes…

Pour cela, les systèmes de ventilation de l’air et de filtration de l’eau sont remplacés dans les établissements. Les nouvelles solutions permettent par exemple de réutiliser la chaleur de l’eau rejetée pour préchauffer l'eau neuve du bassin, ou encore récupérer la chaleur de l’air rejetée pour maintenir la température de l’air dans le lieu.

La rénovation énergétique de ces piscines est une opération complexe que l’on ne trouve nulle part ailleurs en France.

Jean-Nicolas Michel
Chef de projet cpe piscine
Le dosage du chlore est suivi au plus juste, et le dispositif classique de filtration de l’eau a été remplacé par une matière naturelle, la perlite, une roche d’origine volcanique. « La filtration est de meilleure qualité et surtout, fini les yeux rouges en sortant de la piscine, et plus d'odeur de chlore ! »

… et améliorer l’accueil et le confort des usagers

Les résultats obtenus suite à la réouverture de la piscine de Georges Drigny (9e) permettent à Jean-Nicolas Michel d’être optimiste pour la suite, bien qu’il replace ces données dans le contexte de la crise sanitaire, qui perturbe toujours le fonctionnement habituel des lieux, notamment la ventilation de l'air.
Le chef du projet espère que ces travaux répondront aussi aux attentes des usagers. En plus des rénovations énergétiques, certains complexes vont bénéficier de nouvelles installations, tels du carrelage neuf, des luminaires, de nouveaux vestiaires et des espaces dédiés au personnel. Les travaux permettent aussi de rendre certaines piscines accessibles aux personnes en situation de handicap.
L’objectif est également de réduire le nombre de jours de fermeture de ces piscines pour cause d'incidents techniques. En modernisant les installations vétustes et en mettant en place un système d’astreinte du personnel, les équipes permettent un meilleur accueil du public. Et les premiers chiffres en témoignent : depuis sa réouverture, la piscine Georges Drigny (9e) présente une baisse de 64% du nombre de jours de fermeture pour interventions techniques.

Suivez l'actualité parisienne

Chaque vendredi, recevez directement chez vous toute l’actualité parisienne par mail. Déplacements, transformation de la ville, nouveaux projets, Jeux olympiques, bons plans, etc., on vous dit tout des temps forts de l’info municipale.
Default Confirmation Text
Settings Text Html

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations