Ville de Paris

Actualité

Quand Paris devient un « jardin des délices »

Mise à jour le 12/09/2022
Nuit Blanche fête cette année son 20e anniversaire dans la nuit du samedi 1er au dimanche 2 octobre. Un événement célébré en grande pompe dans Paris, mais aussi dans 26 communes du Grand Paris. Et un thème alléchant, inspiré par « Le Jardin des Délices » du peintre Jérôme Bosch.
Et de 20 ! Cette nouvelle édition anniversaire de Nuit Blanche résonne d’une manière particulière cette année. Organisé depuis 2002, l’événement permet aux Parisiens, et désormais aux Grand-Parisiens, de déambuler dans la ville et d’admirer les installations, les performances et les œuvres d’artistes contemporains dans l’espace public, à ciel ouvert ou dans des institutions culturelles parisiennes et grand-parisiennes.
Orchestrée par la directrice artistique Kitty Hartl, Nuit Blanche rend hommage cette année aux précédentes éditions, avec des œuvres qui seront à nouveau exposées, quand d’autres seront montrées au public pour la première fois. Près de 200 projets artistiques seront proposés aux Métropolitains amateurs de culture, noctambules ou simples curieux. Avec un thème prometteur, celui du « Jardin des Délices », inspiré de l’œuvre du peintre néerlandais Jérôme Bosch.
« J'envisage Paris comme un grand jardin exubérant, investi de scènes inhabituelles, peuplé de formes rares et traversé de créatures intrigantes, détaille Kitty Hartl. […] Pour cette édition anniversaire, un œil curieux s'ouvre sur Paris et nous donne à admirer de nouveau son cœur historique pour redécouvrir à pied et de façon plus intimiste les jardins, les places et les architectures métamorphosés par différentes propositions artistiques. […] M'inspirant d'une réinterprétation digitale du célèbre Jardin des Délices de Jérôme Bosch, j'ai imaginé un univers onirique et surréel où tous les délires créatifs sont possibles. »

Un délice signé Pierre Hermé à l’Hôtel de Ville

Cette édition anniversaire est aussi un trait d'union entre l'histoire de Nuit Blanche et les enjeux contemporains qui habitent la capitale et notre société, en proposant, notamment, de redécouvrir une œuvre emblématique à l'Académie du Climat : Purple Rain, de Pierre Ardouvin, une installation immersive présentée lors de Nuit Blanche 2011.
À l’Hôtel de Ville, le célèbre chef pâtissier-chocolatier Pierre Hermé, désigné en 2016 meilleur pâtissier du monde, proposera la dégustation d'un gâteau d'anniversaire monumental… On vous l’a dit, cette édition est placée sous le signe des délices.
Édition anniversaire oblige, une rétrospective photo sera également proposée sur les grilles de l’Hôtel de Ville pour revivre vingt ans de créations artistiques à travers des photographies, des films et des œuvres.

Un événement métropolitain… et plus encore

Sa programmation, qui associera étroitement les établissements culturels de la Ville de Paris et 26 communes métropolitaines, s’inscrira par ailleurs dans l’Olympiade culturelle, permettant de faire dialoguer art et sport dans la perspective des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.
Des randonnées pédestres organisées par Enlarge your Pariset des itinéraires cyclables permettront de relier Montreuil et Nogent-sur-Marne ou Bagneux et Malakoff, et de nombreuses déambulations relieront les communes comme Aubervilliers et Saint-Denis, Alfortville et Vitry-Sur-Seine, Rueil-Malmaison et Nanterre… Il y aura même des canoës à Champigny-sur-Marne !
Cette année aussi, et pour la première fois depuis sa création, Nuit Blanche va relier Paris à Rouen et au Havre, les deux autres métropoles que traverse la Seine.

30 villes à travers le monde

Depuis sa création en 2002, Nuit Blanche a permis à plus de 4 000 artistes français et internationaux émergents et reconnus de présenter leurs œuvres dans l’espace public, et rassemble chaque année près d’un million de visiteurs. Par ailleurs, Nuit Blanche a aussi fait des émules à l’international : séduites par le concept, plus de 30 villes à travers le monde ont repris la manifestation à leur compte.
Parmi elle, en Europe : Bilbao, Malaga, Séville, Venise, Rome, Vilnius, Bratislava ou encore Leeds ; en Amérique : Montréal, Toronto, Dallas, Miami, Merida, Belo Horizonte, Buenos Aires ; en Asie : Taipei, Kyoto ; en Australie : Shepparton et au Moyen-Orient : Tel-Aviv.
En 2023, Nuit Blanche devient estivale !
À l’issue d’une votation citoyenne, les Parisiens et les Métropolitains ont massivement exprimé leur souhait que Nuit Blanche se tienne à l’avenir au mois de juin. Cette édition anniversaire sera donc la dernière en octobre, avant de nouvelles festivités artistiques qui seront organisées le premier week-end de juin à compter de 2023.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations