Ouvrir la recherche
Attention, cet article n'a pas été mis à jour depuis le 16/09/2021, il est possible que son contenu soit obsolète.
Actualité

Les quartiers populaires : une priorité pour la Ville

Mise à jour le 16/09/2021
La Ville de Paris agit pour améliorer le quotidien des Parisiens dans les quartiers populaires en renforçant la présence des services publics (écoles, crèches, espaces culturels ou sportifs) mais aussi en développant l’offre et la qualité des logements.
Du 13 au 19 mai, la maire de Paris, les adjoints et les maires d’arrondissement vont à la rencontre des habitants, des associations et des entreprises de ces quartiers pour mettre en lumière les nombreuses initiatives qu’ils conduisent avec le soutien de la Ville.

Un investissement prioritaire

L’engagement en faveur des habitants des quartiers populaires est une priorité. La Ville a investi 2,5 milliards d’euros, soit 25% de son budget d’investissement de la mandature. Implantation d’entreprises, arrivée du tramway, construction de logements, d’écoles, de crèches, d’espaces culturels et sportifs ont permis d’améliorer le quotidien des 367 000 habitants des quartiers populaires.
D’autre part, 30 millions d'euros issus du budget participatif sont dédiés chaque année aux projets proposés par les habitants et les associations de ces quartiers.
Chiffres clés

1 euro sur 4 du budget de la Ville de Paris est consacré aux quartiers populaires.Entre 500 et 800 projets associatifs sont financés chaque année par la Ville, représentant jusqu’à 4,5 millions d’euros par an.367 000 habitants dans 8 arrondissements parisiens (10e, 11e, 13e, 14e, 17e, 18e, 19e et 20e).4 centres sociaux créés depuis 2014 : Maison 13 solidaire (13e), Maison bleue (18e), Rosa Parks (18e et 19e) et Pouchet (17e).

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations