Ouvrir la recherche
Actualité

La Ville engage un travail mémoriel sur le Covid-19

Mise à jour le 14/04/2021
Lors du Conseil de Paris du mardi 13 avril, un partenariat de la Ville avec l'institut Covid-19 Ad Memoriam a été approuvé autour du travail mémoriel et de la création d'une journée de commémoration des Parisiennes et Parisiens morts du Covid-19.
Les élus du Conseil de Paris se sont exprimés à l'unanimité, le mardi 13 avril, pour qu'un travail mémoriel soit mené sans délai avec l'ensemble des groupes politiques et maires d'arrondissement, les associations de victimes, les universitaires et personnalités qualifiées, ainsi que les représentants des cultes et des artistes, afin d'imaginer les formes d'un hommage public, immatériel et/ou matériel, que rendrait la Ville de Paris à ses habitants emportés par la pandémie de Covid-19.

Un travail de mémoire en hommage aux victimes du Covid-19

L'organisation d'une journée d'hommage aux Parisiennes et aux Parisiens décédés des suites du Covid-19 sera la première pierre de ce travail, pour lequel la Ville de Paris a souhaité s'associer à l'institut Covid-19 Ad Memoriam.

Agir et se souvenir

L'ambition de l'institut Covid-19 Ad Memoriam, grâce à l'association de mondes multiples, est de créer un lieu de mémoire active de la pandémie pour penser la pandémie et fabriquer du commun, car il ne peut y avoir d'espérance sans mémoire.
Créé sous l'égide d'un centre de recherche d'excellence de l'Organisation mondiale de la santé, l'institut Covid-19 Ad Memoriam est un nouvel institut de l'Université de Paris et de l'IRD, présidé par la professeure Laëtitia Atlani-Duault. Il réunit d'ores et déjà un grand nombre d'institutions de la recherche (CNRS, Inserm/ ANRS-MIE, Institut Pasteur, ENS, Sciences Po, etc.), de la santé (OMS, Haut Conseil de santé publique, La Fédération hospitalière de France, Santé publique France, etc.), des cultes, du droit et de la justice (Institut des hautes études de la justice, etc.), des associations (France Victimes, ATD Quart Monde, etc.).
La Ville de Paris est la première Ville à rejoindre cette initiative de haut niveau dédiée à la mémoire vivante de la pandémie.

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations