Ouvrir la recherche
Reportage

Les couleurs estivales de République

Mise à jour le 23/07/2020
Près de 1000 mètres carrés de la place de la République sont consacrés au jeu sous toutes ses formes. Cette ludothèque à ciel ouvert brasse les Parisiens et Parisiennes sans limite d'âge, pourvu qu'on y joue.
À l'ombre du parasol orange, le joueur d'échec fixe ses pièces sans un bruit, puis en déplace une de deux doigts avant de jeter un œil malicieux à son adversaire. Au-dessus des épaules des deux échéquistes, leurs supporters vantent chaque coup, bluffés par la stratégie de ces habitués. Pas très loin, Mariam et ses amies skatteuses se tentent à la « meule », un jeu en bois qui consiste à faire rouler un cylindre sur une planche crantée.
À quelques mètres, Cinar, 8 ans et son frère Miraz, 3 ans, assemblent des formes magnétiques pour composer un petit train. Ni le château fort à taille d'enfant, le circuit de tricycles ou encore les jeux de société ne les feront démordre de leur construction.
R de jeux place République / enfants : Cinar et Miraz
Cinar, 8 ans et Miraz, 3 ans, deux habitués de l'R de jeux.
Guillaume Bontemps / Ville de Paris

Petits et grands rassemblés autour du jeu

Bienvenue à l'R de jeux, place de la République ! Un « lieu d'expérimentation ludique » d'après Mathieu Lapenna, coordinateur du projet et membre de l'association culturelle À l'adresse du jeu. Avec les cinq autres ludothécaires, facilement reconnaissables à leur tablier rouge, ils accueillent jusqu'à 300 personnes par jour sur une surface de jeu de 1000 m2. « Notre rôle est d'accompagner vers le jeu. Nous avons trois minutes d'attention pour convaincre un enfant qu'un jeu va lui plaire, lui raconter l'imaginaire qui y est dessiné, explique Matthieu devant le kiosque des quelque 150 jeux de société disponibles. C'est un média culturel, la finalité c'est de faire grandir quelqu'un, de le responsabiliser, de le sociabiliser. »
Ici, dès 15 h, à l'ouverture, les « grands » joueurs, les adultes habitués réservent leur place aux échecs. Rendez-vous est pris ensuite avec les assistantes maternelles vers 16 h 30, qui en profitent pour donner le goûter aux enfants pris entre deux tours de trotteur dans le circuit clos. Les familles en vacances y prennent leurs aises dès 15 h, comme Sema, la maman de Cinar et Miraz. À mesure que les plus petits quittent les lieux, les skatteurs de la place tournent le regard vers les jeux d'adresse et se défient pour une partie de billard japonais ou de monte-bille.
R de jeux place République / enfant : Gabrielle Marteau (autorisation OK)
Gabrielle à l'assaut du sommet du monte-bille.
Guillaume Bontemps / Ville de Paris

La place investie par les familles

Avant cela, Gabrielle, 8 ans et demi, manie les deux ficelles pour parvenir à faire glisser la bille au sommet. Stéphanie, sa mère, se réjouit de ces animations « sympas et bienveillantes », parfaites pour s'occuper avant un rendez-vous chez le dentiste. « La place est investie par les familles, c'est très gai ! » ajoute la maman.
La preuve avec Kylian, euphorique à l'abri du château en plastique. Il vit une histoire avec des gardiens, des chevaliers et des ogres inventés par les enfants qui ne se connaissaient pas jusqu'alors. « Beaucoup de choses se font par la bulle du jeu, souligne Mathieu Lapenna. Nous laissons faire les enfants leurs propres règles dans la mesure du possible. Si l'adulte intervient trop tôt, ils ne se confrontent pas à leurs peurs et n'apprennent pas à gérer leurs conflits par eux-mêmes. »
Un peu plus loin, près de la fontaine du Château-d'Eau, les dessins de Plantu nous extirpaient mi-juillet de l'imaginaire des animations pour revenir à l'actualité. Trente planches publiées dans le journal Le Monde en hommage « à toutes celles et tous ceux qui se sont retrouvés en première ligne » y ont été exposées. Organisée dans le cadre d'un été particulier, cette exposition « Plantu à Répu » est désormais visible Châtelet côté Seine (au niveau du 2 ter Quai de la Mégisserie) jusqu'au 30 août .
Alors que de part et d'autres de la sortie du métro, un DJ s'installe avec méthode. Il met en place des enceintes, une table et du matériel de sonorisation. Résonnent les premiers sons de bachata, comme pour se chauffer. Il est à peine 18 h. Les joueurs de la journée vont laisser le champ libre aux danseurs, qui animeront à leur tour la place jusqu'à la tombée de la nuit.
Horaire d'ouverture de l'R de jeux
Ouvert tous les jours de 15 h à 20 h du mercredi au dimanche pendant les vacances scolaires, tous les mercredis, samedis et dimanches en période scolaire. Gratuit. Plus d'infos ici.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.