Ouvrir la recherche
Focus

Hygiène et qualité de l'eau

Mise à jour le 13/03/2019
Rappel de quelques règles élémentaires d'hygiène à respecter à la piscine. Et petit décryptage sur qualité de l'eau des bassins et le fonctionnement d'une vidange.

L'hygiène, c'est l'affaire de tous

L'eau d'une piscine est quotidiennement traitée. Mais vous devez contribuer à sa qualité en respectant quelques principes élémentaires.

Comment sont nettoyées les piscines ?

Les sols des piscines (plages et vestiaires) sont nettoyés plusieurs fois par jour par les agents municipaux. L’eau d’une piscine est quotidiennement traitée afin qu’elle ne devienne pas « un bouillon de culture ».
Des analyses d'eau et le nettoyage des sols sont effectués plusieurs fois par jour par les personnels des piscines parisiennes.

Quelles règles d'hygiène devez-vous respecter ?

Vous devez ainsi contribuer à sa qualité, en respectant quelques principes élémentaires. Même si vous avez pris une douche chez vous, avant de vous rendre à la piscine, vous n’en êtes pas moins porteur de résidus d’impuretés (sudation naturelle, cosmétiques …). Mélangés aux chlores de la piscine, ils génèrent des substances volatiles et irritantes : les trichloramines.
Quelques recommandations pour limiter cette « pollution cachée » et vous protéger :
  • ne pas faire partager aux autres ses microbes (rhumes, otites, angines, mycoses, verrues plantaires…)
  • ne pas marcher en chaussures dans les douches et sur les plages
  • porter un maillot de bain (à l’exclusion des bermudas, caleçons …)
  • prendre un douche savonnée
  • passer par le pédiluve
  • porter un bonnet de bain (les personnes chauves en sont dispensées)
  • porter des lunettes

Vidange et qualité de l'eau

Qu'est-ce-qu'une vidange ?

Le cadre réglementaire sanitaire impose un remplacement complet de l’eau de la baignade deux fois par an. La vidange des bassins est organisée sur une période de 6 à 8 jours.

Comment sont choisies les dates de vidanges ?

Le plus souvent, il est privilégié une date coïncidant avec une période de vacances scolaires afin de ne pas perturber l’organisation de l’enseignement de la natation. Pendant ces périodes de congés, l’activité associative se ralentit également pour plusieurs clubs.
Outre le remplacement complet de l’eau, ces fermetures sont aussi l’occasion d’un gros nettoyage et de menues réparations dans l’équipement.

Où nager près de chez moi en cas de vidange de ma piscine habituelle ?

La Direction de la jeunesse et des sports de la Ville de Paris programme les fermetures pour maintenir, dans chaque arrondissement, au moins 50% des piscines ouvertes. Lors d’une vidange, les usagers sont informés et invités à se déplacer dans une piscine proche.
La qualité de l'eau en chiffres

24h/24 : l'eau est traitée en circuit fermé, filtration et adjonction de produits chlorés

1 contrôle quotidien du circuit de traitement de l’eau. L'apport d’eau extérieure est également quotidien.

1 lavage hebdomadaire - au minimum - des filtres

2 vidanges au minimum par an (brossage, nettoyage et désinfection complets du bassin)

1 prélèvement par mois effectué par les services sanitaires de la Ville de Paris et analysé par un laboratoire agréé par l’État. Les résultats sont affichés à l’entrée de la piscine.

1 nageur, c'est 30 litres d'eau minimum par jour à renouveler.

A savoir :

Les piscines Joséphine Baker (13e), Keller (15e) Edouard Pailleron (19e) et Alfred Nakache (20e) utilisent l'ozone comme agent oxydant de "nettoyage de l'eau".

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.