Ouvrir la recherche
Actualité

Covidom, une appli pour le suivi des patients porteurs ou suspectés du Covid-19

Mise à jour le 16/04/2020
L'application gratuite Covidom, créée par les équipes de l'AP-HP et la PME française Nouveal e-santé, permet un télésuivi à domicile des patients sans signe de gravité. Explications.
C'est une innovation de l'AP-HP (Assistance publique hôpitaux de Paris) : Covidom a été créée début mars par les équipes du groupe hospitalier et Nouveal e-santé, une PME française spécialisée dans les solutions digitales en santé connectée.

A qui s'adresse cette application ?

Solution de télésuivi à domicile pour les patients porteurs ou suspectés Covid-19
Solution de télésuivi à domicile pour les patients porteurs ou suspectés Covid-19
AP-HP
Elle permet aux patients porteurs ou suspectés du Covid-19 sans signe de gravité de bénéficier d’un télésuivi à domicile via des questionnaires médicaux proposés une ou plusieurs fois par jour, en complément de mesures de confinement. L’objectif : un télésuivi à distance des patients ne nécessitant pas une hospitalisation afin de ne pas surcharger les établissements de santé et les médecins généralistes. Plus de 18 000 patients sont déjà suivis avec Covidom en Île-de-France.

Comment s'y inscrire ?

Pour s'y inscrire, il faut passer par un professionnel de santé (médecin généraliste, médecin hospitalier…) qui vous permettra d'accéder à la plateforme. Elle s'adresse aux personnes ayant des symptômes (toux, fièvre, maux de tête…) et qui ont déjà consulté leur médecin traitant. L'appli est ensuite disponible gratuitement sur Googleplay et l'Appstore.

Comment fonctionne l'application ?

Solution de télésuivi à domicile pour les patients porteurs ou suspectés Covid-19
Le patient répond chaque jour à un questionnaire en ligne.
AP-HP
Tout d'abord, le médecin inclut le patient dans le processus (connexion à la plateforme, inscription du patient en saisissant ses données administratives et les données médicales utiles). Puis le patient répond quotidiennement à un questionnaire numérique simple en ligne, depuis un ordinateur ou via l’application.
La fréquence du questionnaire est variable en fonction de l'évaluation du risque et de la période. Selon les réponses fournies, il peut être généré des alertes. Si nécessaire, par exemple en cas de forte fièvre ou de gêne respiratoire importante signalée par le patient, l’équipe soignante est alertée et contacte celui-ci pour éventuellement adapter le suivi et la prise en charge.
Un centre de télésurveillance médicale a été créé depuis le 12 mars pour suivre les alertes de l’ensemble des patients inclus dans Covidom. En cas d’urgence immédiate, le patient doit toujours se mettre en relation avec le 15.

Qui utilise l'application ?

Lancée depuis le 9 mars dernier, elle a d'abord été déployée dans les hôpitaux Bichat (18e) et La Pitié-Salpêtrière (13e), deux établissements de santé de référence pour le Covid-19 à l’AP-HP. L’application est désormais à disposition gratuite de tous les médecins et de tous les établissements de santé d’Île-de-France, avec le soutien de la Ville et de la Région.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.