Ouvrir la recherche
Actualité

Aux Abbesses, ces toilettes qui sortent de terre…

Mise à jour le 18/02/2020
Baptisé Urilift, ce modèle d'urinoir insolite, installé place des Abbesses (18e) dans le cadre d'une expérimentation, sort de terre dès 19h et jusqu'au petit matin grâce à sa structure déployable à l'aide d'une télécommande. Explications.

Quel est l'objectif de cette installation ?

Ce modèle d'urinoir mixte répond à un enjeu important : la lutte contre les épanchements d’urine dans les quartiers festifs très fréquentés en soirée. Pour rappel, uriner sur la voie publique est passible d'une amende de 68 euros.

Comment ça marche ?

Ces toilettes publiques escamotables sont équipées d’une structure télescopique en forme de cylindre. Enterrées, elles se déploient en actionnant simplement une télécommande.

À quoi ressemble ce mobilier urbain ?

L'Urilift ressemble à une sanisette classique. Deux urinoirs pour les hommes sont situés à l'extérieur, sur l'arrière de l'appareil. Une cabine-urinoir équipée d'un lave-mains, fermée et gratuite, est par ailleurs réservée aux femmes, comme l'indique la signalétique lumineuse au-dessus de la porte.

Quelles sont ses particularités ?

Vespasienne sur la place des Abbesses de nuit
Vespasienne sur la place des Abbesses (18e)
François Grunberg / Ville de Paris
Elles ne sortent que la nuit, à partir de 19h, et disparaissent sous terre vers 6 heures du matin. Grâce à son système escamotable, ce modèle de toilettes ne gêne pas la circulation des piétons pendant la journée et ne dénature pas le paysage architectural.

Où peut-on les trouver à Paris ?

Il s'agit d'une expérimentation. Pour le moment, ce modèle de sanisettes est visible place des Abbesses dans le 18e arrondissement.
L'expérimentation a été financée par le projet « Paris plus propre : + de toilettes et + de technologie au service de la propreté » du Budget participatif.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.