Ouvrir la recherche
Actualité

Accueillez une personne réfugiée à votre domicile

Mise à jour le 13/09/2019
SINGA lance #jaccueille une campagne pour promouvoir l’accueil de personnes réfugiées par des citoyen·ne·s dont le slogan est « ouvrir une porte peut changer deux vies : la mienne, la sienne ».
Singa France est un mouvement citoyen international qui allie solidarité et numérique au bénéfice des personnes réfugiées. En lançant cette campagne #jaccueille, Singa encourage à ouvrir sa porte aux personnes réfugiées avec l'aide de son programme Calm –Comme à la maison

Le programme Calm – Comme à la maison : comment ça marche?

Ce programme met en relation accueillants et accueillis et accompagne ces derniers tout au long de leur cohabitation citoyen·ne
Calm propose une période d’immersion de 3 à 12 mois chez l’habitant, permettant aux personnes accueillies de se libérer quelques mois de la problématique du logement, pour se consacrer entièrement à leur projet (recherche d'emploi, reprise d'études, formation professionnelle, développement d'une activité entrepreneuriale).
Calm favorise l'apprentissage de la langue et des codes socio-culturels, mais également le développement de réseaux social et professionnel. Calm propose un cadre et un accompagnement aux personnes qui souhaitent ouvrir leur porte ainsi qu'un accompagnement social adapté pour les personnes accueillies, par la mise en place d'un partenariat avec le Groupe SOS Solidarités (accès au droit, réalisation d'un projet, recherche de logement).
Walid, Marie, Etienne, Alban, Olivier SINGA France
SINGA France
Pour cette famille, «c’est une expérience extrêmement enrichissante pour nous tous. N’hésitez pas à rejoindre le programme Calm».

Comment y participer?

Si vous avez une chambre libre et souhaitez devenir accueillant rendez vous sur le site jaccueille.fr
SInga vous accompagne pour faire de la cohabitation une réussite avec une équipe dédiée, une assistance téléphonique ainsi que des médiations interculturelles.
Quelques mots sur Singa
Singa a été créé en France en février 2012, à l’initiative de deux entrepreneurs sociaux, Nathanaël Molle et Guillaume Capelle. Frappés lors de leurs expériences respectives par les difficultés que rencontrent les personnes réfugiées pour révéler leur potentiel dans une société dont ils doivent découvrir le fonctionnement, la langue et la culture, ils décident de créer une organisation citoyenne permettant la création de liens entre personnes réfugiées et citoyens.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations