À Olympie, la flamme olympique entame son parcours 100 jours avant les Jeux

Actualité
Mise à jour le 16/04/2024
Read in English
La flamme olympique allumée à Olympie devant le temple d'Héra, le 16 avril 2024.
This content is also available in English
À 100 jours du début des Jeux olympiques et paralympiques de Paris, le 26 juillet prochain, la flamme olympique a été allumée au temple d’Héra, à Olympie, en Grèce, ce mardi 16 avril 2024, en présence de la maire de Paris Anne Hidalgo et de plusieurs personnalités françaises.
Un symbole de paix, d'amitié et d'unité entre les peuples. C'est le message que porte la flamme olympique, allumée en Grèce à Olympique ce mardi 16 avril, au cours d'une cérémonie menée par le Comité Olympique Hellénique. Un rituel traditionnel qui se déroule dans le sanctuaire d'Olympie, où sont nés les Jeux il y a près de 3000 ans. Ici, devant le temple d'Héra, une grande prêtresse vêtue d'un habit antique a rallumé la flamme, dans une ambiance empreinte de solennité. Le début d'un long voyage jusqu'à Paris.
La flamme olympique allumée à Olympie devant le temple d'Héra, le 16 avril 2024.
Et c'est Laure Manaudou qui a été la première Française à porter la flamme, prenant le relais d'un champion d'aviron grec, Stefanos Ntouskos. Tout un symbole pour la France : la nageuse olympique (Athènes 2004, Pékin 2008 et Londres 2012) avait remporté trois médailles à Athènes pour sa première participation.
Avant d'être transmis à la France le 26 avril dans le stade panathénaïque à Athènes, la flamme va parcourir 5000 km sur le territoire grec. Elle embarquera ensuite à bord du trois-mâts Belem au port du Pirée, pour arriver le 8 mai à Marseille, puis le 14 juillet à Paris. Après avoir sillonné la France et ses territoires outre-mer, elle rejoindra de nouveau la capitale le 26 juillet pour la cérémonie d'ouverture.

Paris Info Jeux

Votre newsletter personnalisée pour faciliter vos déplacements et vos sorties pendant les Jeux !

Recevoir les informations