Ouvrir la recherche
Actualité

À la crèche Justice, une façade en bois née du réemploi

Mise à jour le 27/11/2020
Des portes issues de déchets de chantier ont été transformées en bardages de bois pour habiller la future crèche Justice (20e). Un exemple concret de réemploi dans la construction.
À partir de janvier 2021, la crèche Justice proposera 139 nouvelles places pour les tout-petits (99 en multi-accueil et 40 en crèche familiale).
Situé au 21, rue de la Justice (20e), non loin des stations de métro Pelleport et Porte de Bagnolet, ce nouvel équipement municipal a été conçu par BFV Architectes et porte de hautes exigences environnementales.

621 portes en chêne massif

D'une surface de 1 200 m² répartie sur cinq niveaux, le projet architectural fait la part belle à l'économie circulaire et notamment au réemploi. Sa vêture de façade est constituée de 621 portes palières en chêne massif, issues d’un chantier voisin du bailleur RIVP, qui devaient partir à la benne.
Avant leur transformation en panneaux de façade, les portes ont été « déquincaillées », sablées et découpées par une entreprise de Seine-et-Marne. Cette structure en bois a un double usage : elle servira à la fois de brise-vue et de brise-soleil.

Le projet en vidéo

Cette vidéo est hébergée par vimeo.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Des performances énergétiques

La conception de l’ouvrage se veut volontairement modulable, autorisant un autre aménagement dans les années à venir. Grâce à sa bonne exposition, le bâtiment propose aussi de très bonnes performances énergétiques. Il a été équipé d’une installation solaire et d’une installation photovoltaïque dont la production permettra l’autoconsommation énergétique.
La nature en ville n’est pas oubliée avec l’installation de terrasses végétalisées, d’un jardin d’enfants de 194 m² et d'une jardinière de 53 m².
Un juste équilibre pour la protection de la planète et le bien-être des enfants.

Le projet en photos

En vidéo : la deuxième vie d'une porte

La question du traitement des déchets de chantiers est l'une des priorités de l’écoconstruction. Grâce à la Low tech (basse technologie), des procédés anciens sont remis au goût du jour permettant la construction de bâtiments respectueux de l'environnement.

Cette vidéo est hébergée par vimeo.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations