Ville de Paris

Actualité

Près de 30 000 voyageurs ont testé les navettes autonomes

Mise à jour le 16/11/2017
Durant trois mois, deux navettes 100% électrique et sans conducteur (avec un agent à bord) ont traversé le pont Charles de Gaulle .
L'expérimentation, menée par la RATP en partenariat avec la Ville de Paris et le STIF, a touché à sa fin. Depuis le 23 janvier, les navettes autonomes circulaient entre les gares de Lyon et Austerlitz tous les jours. Près de 30 000 voyageurs, soit en moyenne 400 voyageurs par jour, ont pu tester ces transports innovants.
L'objectif premier de ces tests était de recueillir l'avis des usagers sur ce nouveau service et d'en tirer ainsi d'éventuelles suggestions d'améliorations.
La navette autonome a circulé de façon expérimentale pendant trois mois.
Crédit photo : © François Grunberg - Mairie de Paris
Les retours des usagers sont très positifs et invitent la RATP et la Ville à se pencher sur des axes d'améliorations possibles pour les prochaines étapes du projet. Ces nouveaux véhicules autonomes sont un premier pas vers une offre de mobilité plus large qui répondrait aux besoins des territoires peu denses et à faibles flux non couverts par le réseau. Les données récoltées durant cette première phase de tests serviront également à améliorer les facteurs pris en compte par les navettes comme le franchissement des carrefours, l'évitement d'obstacles et les changements de vitesse.

De nouvelles expérimentations

L'expérimentation reprendra dès le mois de mai sur le site du Commissariat à l’énergie atomique (CEA) du plateau de Saclay (91) où les navettes desserviront plusieurs arrêts pour les salariés et visiteurs. La RATP, le STIF et la Ville de Paris préparent également une nouvelle expérimentation, entre le Château de Vincennes et le Parc floral du bois de Vincennes, qui se mettra en place dans les prochains mois.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations