Ville de Paris

Lieu

Square de la Roquette

Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries.
Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries.
Horaires
Du 01/05/2022 au 31/08/2022
Sélectionner une autre période
Lundi
  • 08 h 00 – 21 h 30
Mardi
  • 08 h 00 – 21 h 30
Jeudi
  • 08 h 00 – 21 h 30
Vendredi
  • 08 h 00 – 21 h 30
Samedi
  • 09 h 00 – 21 h 30
Dimanche
  • 09 h 00 – 21 h 30
Sur place
Équipement
  • Aire de jeux
  • Points d'eau potable
  • Tables de ping-pong
Infos pratiques
  • Toilettes : oui
  • WIFI : oui
  • Table à langer : non
  • Distributeur de boisson : non
  • Admission animaux : non
  • Défibrillateur : non
Découvrir
En savoir plus
Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries.

Un peu d’histoire

A la fin du 16e siècle, Henri III y installa une vaste propriété, qui fut transformée un temps en couvent, vers 1639.
En 1836, on construisit en face, au n°143, la célèbre prison de la Petite-Roquette, sur une partie des terrains du couvent des Hospitalières de la Roquette, à l’emplacement même du jardin. Réalisée par l’architecte Hypolite Lebas, également auteur de l’église Notre-Dame-de-Lorette, elle était considérée comme un modèle du genre. Elle s’inspirait d’un château fort et servit de prison pour femmes et pour jeunes délinquants. Une plaque évoque le souvenir des internés politiques, au destin le plus souvent tragique, qui vécurent là, de 1940 à 1944. La prison resta en service jusqu’en 1973, et fut démolie un an plus tard.
A l’entrée du jardin, rue de la Roquette, deux guérites, souvenir de la prison,accueillent les promeneurs. Faites un petit détour par la rue de la Croix-Faubin, perpendiculaire à la rue de la Roquette. Le sol dévoile 5 dalles que l’on retirait à l’époque pour y installer la guillotine...
Depuis 2015, le mail situé en face du square rend hommage à l'humoriste Pierre Desproges (1939-1988).
Ce mail est autorisé pour la promenade des chiens accompagnés de leurs propriétaires.

Se promener

Le jardin possède de magnifiques parterres de fleurs, qui serpentent jusqu’à une fontaine en cascade, moderne et majestueuse. Elle est encadrée par des palmiers.
Au détour de ses allées sinueuses, vous découvrez une passerelle qui vous permet d’accéder au belvédère. De là, vous pouvez contempler la vingtaine d’arbres différents qui peuplent le jardin : érables blancs, planes, négundo et sycomore, marronniers d’Inde, arbre à soie, bouleau verruqueux, cèdre du Liban et cèdre de l’Atlas, épine blanche aux fleurs blanches qui apparaissent à la fin du printemps, olivier de Bohème (Ehrétia dicksonii), eucalyptus, arbre à miel (Tetradium daniellii), copalme d’Amérique…
Ne manquez pas en mai la floraison des cerisiers à fleurs et des robiniers, et d’arbustes tels que le genêt et le buisson ardent (Pyracantha).
Une agréable promenade piétonne, devant le jardin, rue de la Roquette permet aux amateurs de pétanque de s’adonner à leur jeu favori.
L’aire de jeux pour les enfants, qui a été rénovée, offre aujourd’hui une grande « Tour Fiesta ».
Un pigeonnier a été mis en place devant le jardin, juste à gauche de l’entrée, près du mail Pierre-Desproges. Il devrait permettre une réduction significative des nuisances causées par les pigeons et améliorer la cohabitation entre les citadins et les pigeons.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations