Lieu

Pré Catelan et jardin Shakespeare

Les toilettes seront fermées jusqu'au 25 mai 2024 inclus. Nous sommes désolés de la gêne occasionnée.
Les toilettes seront fermées jusqu'au 25 mai 2024 inclus. Nous sommes désolés de la gêne occasionnée.

Horaires

Du 01/05/2024 au 31/08/2024
Sélectionner une autre période
Lundi
  • 09 h 30 – 20 h 00
Mardi
  • 09 h 30 – 20 h 00
Mercredi
  • 09 h 30 – 20 h 00
Jeudi
  • 09 h 30 – 20 h 00
Samedi
  • 09 h 30 – 20 h 00
Dimanche
  • 09 h 30 – 20 h 00

Sur place

Équipement
  • Tables de ping-pong
  • Points d'eau potable
  • Aire de jeux
Infos pratiques
  • Toilettes : oui
  • WIFI : non
  • Table à langer : non
  • Distributeur de boisson : non
  • Admission animaux : non
  • Défibrillateur : non

Découvrir

En savoir plus

Le Pré-Catelan
C’est au capitaine des chasses de Louis XIV, Théophile Catelan, que nous devons l’origine du nom du jardin. Mais la légende l’attribue à un troubadour du nom d’Arnault Catelan, qui y aurait perdu la vie, alors qu’il apportait des présents à Philippe le Bel, de la part de Béatrice de Savoie, comtesse de Provence. Autrefois simple pré d’où l’on extrayait les pierres qui sont venues paver les allées du bois de Boulogne, il s’est transformé à la fermeture des carrières en parc d’attraction. C’était un lieu plein de vie où l’on venait boire du lait frais dans la laiterie, écouter des concerts, faire quelques promenades en vélocipède ou des tours de manège. Mais les cris de joie se sont évanouis avec la guerre de 1870 et les affrontements de la Commune. Aujourd’hui, seuls la laiterie, reconvertie en chalet de nécessité, le restaurant du Pré-Catelan et le théâtre de verdure ont survécu aux assauts du temps et aux ravages des hommes.

Se promener

Dédié à la flanerie et aux enfants, le jardin n'est pas adapté à la pratique du vélo. Cependant, une quinzaine de kilomètres de piste cyclable (sans compter tous les chemins et voies fermées à la circulation automobile) vous accueille dans le bois de Boulogne pour pratiquer ces activités librement. Ses allées ombragées d’arbres magnifiques se prêtent à la rêverie. Vous y découvrirez l’araucaria, originaire du Chili, que l’on surnomme le « désespoir des singes » en raison des épines qui émaillent chacune de ses feuilles, un hêtre pourpre âgé de 200 ans, l’un des plus beaux arbres de Paris, mais aussi un magnolia grandiflora, dont la floraison parfumée s’étale de juin à octobre, et un séquoia planté en 1872, dont le nom vient d’un célèbre chef indien « See-Quayah » ; originaire de Californie, il peut atteindre les 150m de haut !
Jardin et théâtre Shakespeare
Dans le prolongement du Pré-Catelan, ne soyez pas étonnés d’un changement de décor soudain. Un théâtre de verdure composé de petits jardins thématiques révélera aux plus avertis que l’on a plongé dans l’univers de Shakespeare. Ils sont inspirés de cinq de ses pièces de théâtre : le « Songe d’une nuit d’été » et la « Tempête » (plantes aromatiques évoquant un jardin méditerranéen), « Macbeth » et « Hamlet » (bruyères et ifs rappelant l’Ecosse et le Danemark) et « Comme il vous plaira » (une végétation sombre et dense composée d’ifs évoquant la forêt d’Arden, au nord de Stratford-Upon-Avon, la ville natale de William Shakespeare qui y est enterré.). Les jardins sont ponctués de citations extraites des pièces de William Shakespeare (1564-1616). Ce théâtre de verdure se réveille chaque été d’un long sommeil pour vous offrir le charme inhabituel de pièces de théâtre jouées en plein air.