Ville de Paris

Lieu

Jardin Marie-Thérèse Auffray

Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries.
Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries.
Horaires
Du 01/05/2022 au 31/08/2022
Sélectionner une autre période
Mardi
  • 09 h 30 – 20 h 30
Mercredi
  • 09 h 30 – 20 h 30
Jeudi
  • 09 h 30 – 20 h 30
Vendredi
  • 09 h 30 – 20 h 30
Samedi
  • 09 h 00 – 20 h 30
Dimanche
  • 09 h 00 – 20 h 30
Sur place
Équipement
  • Aire de jeux
  • Points d'eau potable
Infos pratiques
  • Toilettes : non
  • WIFI : non
  • Table à langer : non
  • Distributeur de boisson : non
  • Admission animaux : non
  • Défibrillateur : non
Découvrir
En savoir plus
En 2000, les travaux de l’aménagement du jardin de la ZAC Alésia Montsouris et de l’aire de jeux situés à l’emplacement des anciens ateliers de la RATP de Montrouge ont révélé la présence de deux aqueducs, l’un gallo-romain, l’autre datant de Marie de Médicis. Les vestiges sont intégrés dans le paysage. Une partie est conservée en pleine terre et une autre est mise en valeur sous forme de coupe "archéologique" intégrée dans les murs du jardin.
Les concepteurs ont tiré parti des buttes de terre imposées par les deux aqueducs, en aménageant une pelouse ondulée qui s’étire entre le jardin et l’aire de jeux.
L’aire de jeux pour adolescents, constituée d’un sol souple, est située le long de la voie ferrée du RER. Une terrasse peut accueillir des jeux de ballon et des structures à grimper. Les dénivelés du jardin, en « digues » et en « creux », ont permis également d’aménager un espace ludique et une aire pour les tout-petits, à l’entrée située en bas du jardin.
Dans les creux des vagues du jardin, des lieux plus intimes permettent aux promeneurs de se reposer sur des bancs disséminés le long des allées transversales. Ils soulignent les paliers et offrent des vues privilégiées.
La végétation anime le jardin au fil des saisons. Les arbres à fleurs marquent le printemps, l’été et l’automne, tandis que les pins persistants et les haies marcescentes s’épanouissent en hiver.
Le jardin partagé de l'Aqueduc se trouve à proximité du jardin.
Ce jardin est renommé en 2019 pour rendre hommage à la peintre Marie-Thérèse Auffray (1912-1990) dont la mémoire est particulièrement attachée au quartier. Intellectuelle engagée, anticonformiste, l’artiste rejette la dimension mercantile de l’art. Sa peinture expressionniste dénonce les travers de la société. Résistante pendant la Seconde Guerre mondiale, elle organise le ravitaillement entre Paris et la Normandie, avec sa compagne Noëlle Guillou. Dans son atelier, elle cache les alliés rescapés avant leur exfiltration, avec sa cousine Monique Tarin. Ici, dans ce quartier du 14e arrondissement, au sein du même réseau, les trois résistantes organisent leurs actions héroïques.
La poésie de ce jardin, situé entre sa galerie de la rue d’Alésia et son atelier de la rue Gazan, rend hommage à la beauté de son œuvre, libre et humaine comme elle.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations