Lieu

Jardin d’Agronomie Tropicale René-Dumont

Horaires
Du 31/03/2024 au 30/04/2024
Sélectionner une autre période
Lundi
  • 09 h 30 – 20 h 00
Mercredi
  • 09 h 30 – 20 h 00
Jeudi
  • 09 h 30 – 20 h 00
Vendredi
  • 09 h 30 – 20 h 00
Samedi
  • 09 h 30 – 20 h 00
Dimanche
  • 09 h 30 – 20 h 00
Sur place
Équipement
  • Points d'eau potable
Services
  • Restaurant, cafétéria ou salon de thé
Infos pratiques
  • Toilettes : non
  • WIFI : non
  • Table à langer : non
  • Distributeur de boisson : non
  • Admission animaux : non
  • Défibrillateur : non
Découvrir
En savoir plus
Ce jardin de près de 7 hectares, inauguré en 1907 pour l'exposition coloniale, naguère propriété de l’État, a été confié à la Mairie de Paris en mai 2003. Ouvert au public depuis le mois d'avril 2006, il abrite la ferme urbaine participative V’île fertile (www.vilefertile.paris) et la Cité du développement durable (www.cite-developpement-durable.org).

Se promener

Le jardin d'agronomie tropicale est situé à l'extrémité nord-est du bois de Vincennes en limite de Nogent sur Marne.
Un parcours historique est proposé sur place pour découvrir le site.

Un peu d'histoire

Un jardin d'essai colonial est créé en 1899 dans le bois de Vincennes pour coordonner les expériences agronomiques et réintroduire des végétaux exotiques sur de nouveaux sites de production.
Ainsi, des plants de café, cacaoyer, vanille, bananiers... sont cultivés sous serre puis expédiés vers diverses colonies.
De mai à octobre 1907, le site accueille l'exposition coloniale de Nogent avec la construction de plusieurs pavillons et la présentation de diverses attractions.
Durant la grande guerre, le jardin colonial accueille un hôpital destiné aux troupes coloniales. Il fermera le 1er mai 1919.
Après la première guerre mondiale, le site devient un lieu de mémoire avec plusieurs monuments en hommage aux combattants des troupes coloniales morts pour la France.
Le pavillon de l'Indochine a été restauré en 2010 et propose désormais des expositions temporaires.
Le pavillon de Tunisie a été restauré en 2020 et offre une possibilité de restauration sur le site.





Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations